Magnolia liliifera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Magnolia liliifera
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin de Magnolia liliifera par Francisco Manuel Blanco
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Magnoliidées
Ordre Magnoliales
Famille Magnoliaceae
Genre Magnolia

Espèce

Magnolia liliifera
(L.) Baill., 1868[1]

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe III de la CITES Annexe III , Rév. du 16/11/75

Magnolia liliifera est une espèce d'arbres de la famille des Magnoliaceae.

Description[modifier | modifier le code]

Fleur en bouton

Magnolia liliifera est également connu sous le nom de magnolia à œuf.

Les arbres atteignent une hauteur s'étalant de 3.5 m à 18.5 m in situ[2].

Ce magnolia porte des fleurs blanches à crème sur des tiges terminales[2]. Les fleurs sont elliptiques avec 25 cm de longueur et 8 de largeur.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Magnolia liliifera est une plante à fleurs autochtone aux régions du sud-est de l'Asie[3],[4]. On la trouve dans la péninsule indochinoise en Thaïlande, au Vietnam, au Cambodge et au Laos, en Indonésie et aux Philippines.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Liriodendron liliiferum L.
  • Magnolia craibiana Dandy
  • Magnolia liliifera (L.) Baill. (préféré par UICN)
  • Talauma candollii Blume
  • Talauma liliifera (L.) Kuntze

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Liste des variétés[modifier | modifier le code]

Selon World Checklist of Selected Plant Families (WCSP) (30 décembre 2013)[5] :

  • Magnolia liliifera (L.) Baill. (1868)

Selon NCBI (30 décembre 2013)[6] :

Selon Tropicos (30 décembre 2013)[7] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

Culture[modifier | modifier le code]

Magnolia lilifera est adapté à la culture en pots, ce qui correspond à son utilisation comme plante ornementale. Bien que inféodé aux climats tropicaux, M. lilifera supporterait des climats subtropicaux de la zone 10 de l'USDA. Une des premières traces manuscrites de cette espèce remonte à l'ère victorienne en Avril 1862[8]. M. lilifera est reconnu pour sa fragrance, la fleur dégage une odeur d'ananas le matin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Plant List (2013). Version 1.1. Published on the Internet; http://www.theplantlist.org/, consulté le 30 décembre 2013
  2. a et b Nooteboom, H. P. and P. Chalermglin. 2009. The Magnoliaceae of Thailand. Thai Forest Bulletin (Botany) No. 37: 128-129.:
  3. « Magnolia liliifera (L.) Baill. GRIN-Global », sur npgsweb.ars-grin.gov (consulté le )
  4. Global Tree Specialist Group, « IUCN Red List of Threatened Species: Magnolia liliifera », sur IUCN Red List of Threatened Species, (consulté le )
  5. WCSP. World Checklist of Selected Plant Families. Facilitated by the Royal Botanic Gardens, Kew. Published on the Internet ; http://wcsp.science.kew.org/, consulté le 30 décembre 2013
  6. NCBI, consulté le 30 décembre 2013
  7. Tropicos.org. Missouri Botanical Garden., consulté le 30 décembre 2013
  8. Charles Sprague Sargent (1895). Garden and Forest: A Journal of Horticulture, Landscape Art and Forestry. Garden and Forest Publishing Company. pp. 33 : Referred to Talauma candollei

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :