Magic Carpet (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magic Carpet.

Magic Carpet
Éditeur Electronic Arts
Développeur Bullfrog
Concepteur Sean Cooper, Matthew Webster (producteurs)[1]

Date de sortie 1994
Genre jeu de tir stratégique
Mode de jeu 1 joueur
Plate-forme PC, PlayStation, Saturn
Média CD
Contrôle clavier, manette

Magic Carpet est un jeu de tir à la première personne développé par l'entreprise britannique Bullfrog et sorti sur MS-DOS en 1994.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur dirige un personnage doué de pouvoirs magiques sur un tapis volant qu'il peut diriger. Il combat des créatures ou d'autres sorciers sur des tapis volants. Il est possible de terraformer le terrain à travers différents sorts que le joueur peut exécuter.

Le combat contre les autres sorciers donne une dimension stratégique au jeu.

Le but du jeu consiste à récupérer du mana, source de toute magie et permettant l'utilisation des sorts. Seuls des ballons à air chaud peuvent récupérer le mana et le ramener au château du joueur ou d'autres sorciers, où il est stocké. Le joueur doit donc à la fois défendre ses ballons et son château en plus de défendre sa propre vie. Notons que si le joueur est tué en combat, il ressuscite immédiatement dans son château, tant que ce dernier existe. Il est donc particulièrement difficile de se débarrasser des sorciers adversaires.

L'originalité réside principalement dans les sorts utilisables par le joueur: armée des ombres (crée une armée de squelettes), tremblement de terre, volcan, cratère…

Autant de sorts très spectaculaires pour l'époque.

Les monstres que le joueurs va affronter comprennent: grands singes, trolls, dragons, vers géants, squelettes, krakens, griffons, crabes géants, wyverns, chevaucheurs d'émeu.

Bien que pilotant un tapis volant, ce jeu ne peut être assimilé à un simulateur. D'ailleurs, le moteur du jeu exclut tout crash.

Le plus grand défaut tient à la difficulté à sauvegarder en cours de niveau, alors que certains d'entre eux pouvaient être très durs, en particulier les niveaux labyrinthiques.

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Edge (UK) 9 / 10 (PC)[2]

Suites[modifier | modifier le code]

Magic Carpet a connu un data-disk et une suite :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Magic Carpet for DOS », MobyGames.
  2. (en) Rédaction d'Edge (article non signé), « Testscreen - Magic Carpet », Edge, no 15,‎ , p. 70-72.