Magdalena Parys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Magdalena Parys, née le à Gdańsk, est une écrivaine, journaliste et traductrice polonaise, qui écrit parfois sous le pseudonyme de Magda Parys Liskowski.

Biographie[modifier | modifier le code]

Installée à Berlin-Ouest avec sa mère en 1984, elle étudie la pédagogie et la littérature polonaise à l'université Humboldt de Berlin.

Fondatrice et rédactrice en chef de la revue littéraire Squaws, elle collabore à différents magazines polonais: Gazeta Wyborcza, Pogranicza, Kurier Szczeciński, Twoja Gazeta, Polen[1].

Elle écrit de la prose et de la poésie. Après le succès de son premier roman, Tunel (2011), elle publie Magik (2014), qui reçoit le prix de littérature de l'Union européenne en 2015[2].

Œuvre traduite en français[modifier | modifier le code]

  • Tunel, 2011
- traduit en français sous le titre 188 mètres sous Berlin par Margot Carlier et Caroline Raszka, Villenave d'Ornon, France, Agullo Éditions, 2017, 416 p. (ISBN 979-10-95718-26-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. «Magdalena Parys», European Union Prize for Literature
  2. (en) «Magdalena Parys Wins the European Prize for Literature», Culture.pl

Liens externes[modifier | modifier le code]