Magda Wiet-Hénin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Magda Wiet-Hénin
Magda Wiet-Hénin.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Mère

Magda Wiet-Hénin, née le à Nancy, est une taekwondoïste française.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts en compétition[modifier | modifier le code]

Elle participe à sa première compétition en 2001[1].

En 2005, elle remporte son premier titre de championne de France dans la catégorie des benjamins[1].

En 2008, elle gagne sa première médaille internationale en se classant deuxième à l'open d'Autriche, dans la catégorie des cadets de moins de 51 kg[2]. En 2009, dans la même catégorie, elle est championne de France[3] et remporte la médaille de bronze des Championnats d'Europe[2].

En 2011, elle gagne son premier titre international à l'open de Paris dans la catégorie junior de moins de 63 kg[2], et reste championne de France junior en 2011 et 2012[3].

En 2012, elle devient championne du monde junior des moins de 59 kg[3].

En 2013, elle est championne de France espoirs[3].

Chez les séniors[modifier | modifier le code]

En 2014, elle remporte la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 62 kg aux Championnats d'Europe de taekwondo 2014[3].

Elle reste championne de France séniors en 2014[3], 2016[4] et 2017[5] (forfait sur blessure en 2015[6]).

Elle remporte la médaille d'argent dans la catégorie des moins de 62 kg aux Championnats d'Europe de taekwondo 2016[7].

Elle est médaillée de bronze des moins de 62 kg aux Championnats du monde de taekwondo 2019 à Manchester[8].

Elle obtient la médaille d'or des moins de 67 kg aux Championnats d'Europe pour catégories olympiques de taekwondo 2020 à Sarajevo[9].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Valérie Wiet-Hénin, championne du monde de kick-boxing, full-contact et boxe anglaise, et championne de France de taekwondo[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Taekwondo Hwarangdo, « Magda Wiet Henin Reine d'Egypte », n°52, p.40-42.]
  2. a b et c Taekwondo Data.
  3. a b c d e et f FFTDA.
  4. FFTDA, Championnat de France Juniors / Seniors, 17 avril 2016.
  5. FFTDA, France seniors : Résultats, 3 mars 2017.
  6. FFTDA, Championnats de France Seniors/Juniors 2015, 15 avril 2015.
  7. FFTDA, Euro 2016 - 6 médailles, 22 mai 2016.
  8. « Mondiaux : Magda Wiet-Hénin obtient le bronze à Manchester », sur www.lequipe.fr, (consulté le 3 juin 2019)
  9. « Magda Wiet-Hénin et Althéa Laurin sacrées championnes d'Europe de taekwondo à Sarajevo », sur www.lequipe.fr, (consulté le 12 décembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]