Magasin vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

APEX
logo de Magasin vert
Logo de la centrale Apex qui réunie plusieurs enseignes de jardinerie et animalerie.

Création 1 octobre 1985 : immatriculation RCS
Fondateurs Coopagri BretagneVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société
Slogan « La nature est notre métier »
Siège social La Chapelle-sur-ErdreVoir et modifier les données sur Wikidata
Direction Laurent Labattut (depuis septembre 2014)
Activité Centrales d'achat non alimentaires
Produits Jardin, animalerie, bricolage, habillement, équipement rural, etc.
Société mère 5 coopératives
Filiales 632 magasins (2019)
SIREN 333 565 075
Site web www.magasin-point-vert.fr

Chiffre d'affaires Plus de 600 millions d'euros

8 033 100 € en 2018 (niveau centrale)

Résultat net 133 800 € en 2018 (pour la centrale)

Magasin vert est une enseigne française de jardinerie grand public. Elle fait partie de la centrale de franchise et de référencement Apex depuis 1985[1]. Ses principaux domaines d'activité sont le jardin, l'animalerie, le bricolage ainsi que l'habillement, la maison et les produits du terroir. Le réseau de distribution dispose de points de vente de libres services agricoles dans toute la France sous enseigne Point vert notamment.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le réseau s'est développé sous l'impulsion de Coopagri Bretagne (devenu Triskalia puis Eureden). Le premier libre-service agricole voit le jour en 1973 à Châteaulin, dans le Finistère[2]. La coopérative bretonne développe sa chaîne de libre-service à destination des agriculteurs et du grand public qui devient l'enseigne Magasin vert à partir de 1975.

En 1985, elle créé une société nationale avec les filiales de six groupes coopératifs agricoles régionaux[2] (cinq Master-franchises à partir de 1990)[3]. Le premier magasin de la centrale Apex ouvre ses portes en 1986[4]. Dix ans plus tard, en 1997, la branche Magasin Vert du groupe génère 380 millions de francs de chiffre d'affaires[5].

Les « Magasin vert », avec un pôle jardinerie, se sont installés en ville dans des zones de chalandise abritant plus de 40 000 habitants, alors que les « Point vert », avec des spécificités plus agricoles, sont situés dans celles de moins de 20 000 habitants[2]. En 2016 le 300e Point vert est inauguré[6].

En 2003, Apex et Gamm Vert créent un filiale de référencement commune, Armonie[7]. Des gammes de produits sont conçues et commercialisées en marque de distributeur[8]. A la fin des années 2010, les magasins se numérisent avec du « physioconnecté » et du commerce en ligne[9].

Magasins et enseignes[modifier | modifier le code]

Logo Magasin Vert (depuis 2019)

Apex compte 632 magasins en France en 2019[4], principalement sous enseignes Magasin Vert et Point Vert (ainsi que Point Vert Le Jardin et La Maison Point Vert). C'est essentiellement dans l'univers du végétal, extérieur et intérieur, que les Magasin Vert s'agrandissent, au travers de marchés couverts et de pépinières[10].

En 2006, le plus grand magasin du réseau voit le jour près de Rennes (Ille-et-Vilaine) avec une surface de vente de 6 000 m² et une ouverture sept jours sur sept[11].

À partir de 2017, Apex et Triskalia développent une nouvelle enseigne d’animalerie spécialisée, Terranimo[12]. En 2019, la coopérative Agrial en Normandie décide de remplacer les Magasin vert de son réseau par sa propre enseigne, LaMaison.fr[13].

Coopératives agricoles franchisées[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive des groupes coopératifs agricoles franchisés APEX :

  • Agrial (Normandie)
  • Euralis (sud-ouest de la France)
  • Eureden (Bretagne) avec sa filiale distribution Distrivert
  • Unicor (Midi-Pyrénées)
  • LORCA (Moselle)

À la fin des années 1990, une dizaine de points de vente sont ouverts en Grèce et une filiale voit le jour en Belgique[5]. APEX possède également des points de vente affiliés à La Réunion[5] et en Espagne à partir de 2007[14].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Devenez franchisé ǃ », sur magasin-point-vert.fr (consulté le 1er septembre 2015)
  2. a b et c « Les « Magasin Vert » s'exportent », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  3. « APEX : Le 300ème magasin POINT VERT, fruit du partenariat entre la coopérative agricole de Graulhet (81) et le groupe coopératif UNICOR, a été inauguré vendredi 11 mars 2016 », sur www.secteurvert.com, (consulté le 19 septembre 2019)
  4. a et b « Devenez franchisé », sur Magasin Vert - Point Vert, (consulté le 17 septembre 2019)
  5. a b et c « Point Vert et Magasin Vert partent à la conquête de l'Europe », sur Les Echos, (consulté le 19 septembre 2019)
  6. « Graulhet. Le 300e magasin Point Vert est inauguré », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  7. « Mariage de raison entre Gamm vert et Apex », sur lsa-conso.fr, (consulté le 19 septembre 2019)
  8. « Comprendre la distribution. Le commerce en France : APEX », Harvard Graphics - Disjard,‎ (lire en ligne)
  9. « Magasin Vert digitalise ses vendeurs », sur Les Echos, (consulté le 15 octobre 2019)
  10. « Point Vert, Magasin Vert, de plus en plus mûrs », sur e-marketing.fr, E-marketing, (consulté le 14 octobre 2019)
  11. « Magasin vert : une jardinerie version XXL », sur lsa-conso.fr, (consulté le 19 septembre 2019)
  12. « Triskalia - Apex - Distrivert lancent Terranimo une nouvelle enseigne d'animalerie », sur JAF-Info | Jardinerie Animalerie Fleuriste, (consulté le 17 septembre 2019)
  13. « Ne dites plus Magasin Vert », sur lamanchelibre.fr, (consulté le 22 octobre 2019)
  14. « Jardineries. Magasin vert prend du poids », sur Le Telegramme, (consulté le 29 octobre 2019)

Site officiel[modifier | modifier le code]