Magali Ségura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Magali Ségura
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance (45-46 ans)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Cycle de Leïlan
  • Cycle Éternité

Magali Ségura, née en , est une femme française, auteur de fantasy et par ailleurs docteur en biologie[1]. Son premier texte publié, Contre la fatalité, a été nommé au Grand Prix de l'Imaginaire et récompensé par le prix Bob-Morane Imaginaire 2000.

En 2001, elle a publié sa première trilogie Leïlan : Les yeux de Leïlan, Une nuit sans lunes et Pour Éloïse. Caractérisée par une atmosphère ou se mêlent les codes de conte de fées et de cape et d'épées, cette œuvre rencontre du succès auprès des grands lecteurs aussi bien que les plus jeunes.

Après une longue absence, Magali Ségura sort en 2012 une trilogie plus sombre mais tout aussi prenante, intitulée Éternité et composée des romans Le Prix d’Alaya, De sable et de sang et Des dunes sous le vent.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Cycle de Leïlan[modifier | modifier le code]

  1. Les Yeux de Leïlan, Bragelonne, 2002
  2. Pour Eloïse, Bragelonne, 2002
  3. Une nuit sans lune, Bragelonne, 2003
  • Les trois tomes ont été publiés en intégrale en 2007, toujours chez Bragelonne en incluant la nouvelle À Chloé.

Cycle Éternité[modifier | modifier le code]

  1. Le Prix d'Alaya, Bragelonne, 2012
  2. De sable et de sang, Bragelonne, 2013
  3. Des dunes sous le vent, Bragelonne, 2014
  • Les trois tomes ont été publiés en intégrale en 2014, toujours chez Bragelonne

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Contre la fatalité
    Publiée dans l'anthologie Légendaire, Mnémos - Prix Bob-Morane 2000 de la meilleure nouvelle
  • À Chloé
    Publiée dans l'anthologie Royaumes, Fleuve noir
  • Esprits de nuit
    Publiée dans l'anthologie Fantasy 2006, Bragelonne

Traductions[modifier | modifier le code]

  • To Chloe (À Chloé) : traduit dans le recueil Crossing the Boundaries à l'occasion du 67e Congrès mondial de la science-fiction[2]
  • Die Rebellin von Leiland (Leïlan) : traduit en allemand et édité par Bertelsmann dans la collection Blanvalet[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Magali Segura-Delorme, Phylogénie des Ranidae Rhacophorinae : confrontations des analyses moléculaires et morphologiques, et étude de caractères, Muséum national d'histoire naturelle, Paris, 2004, 2 vol. (thèse de doctorat de Systématique) [1]
  2. http://bragelonne-le-blog.fantasyblog.fr/post/2/3330
  3. http://bragelonne-le-blog.fantasyblog.fr/post/2/3629

Liens externes[modifier | modifier le code]