Mafia irlandaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mafia irlandaise
The Irish Mob
Date de fondation années 1850
Lieu Drapeau de l'Irlande Irlande
Territoire Drapeau des États-Unis (principalement à New York, Chicago, Boston, Philadelphie, Cleveland, Minneapolis, La Nouvelle-Orléans)
Drapeau de l'Irlande Irlande
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Australie Australie
Année active années 1850 - présent
Ethnies présentes Irlandais
Activités criminelles
  • Racket
  • Cambriolages
  • Assassinats
  • Meurtres
  • Enlèvements
  • Extorsion
  • Fraude électorale
  • Trafic de drogue
  • Trafic d'armes
  • Trafic en tous genres
  • Vol de camion de marchandises
Rivaux Mafia américaine / différent gangs de Chicago

La mafia irlandaise (The Irish Mob) est le nom donné au crime organisé irlandais ou d'origine irlandaise. C'est la plus ancienne pègre aux États-Unis, qui existe depuis le début du XIXe siècle. Elle prend ses origines dans les gangs de rue d'origine irlandaise à New York et Chicago comme décrit dans le livre publié en 1928 The Gangs of New York de l'auteur et spécialiste en criminologie Herbert Asbury (en). La mafia irlandaise est apparue dans la plupart des autres grandes villes américaines, dont Boston, Philadelphie, Cleveland, Minneapolis et La Nouvelle-Orléans.

  • Gang de l'ouest (West End Gang) est l'un des groupes de crime organisé les plus influents du Canada. Cette mafia irlandaise originaire de la ville de Montréal fut fondée au début XXe siècle.
  • The Outfit: Ce groupe, principalement présent à Chicago, est l'un des groupes les plus puissants des États-Unis et il est connu pour leur chef dans les années 20-30: Al Capone. Bien que majoritairement composé d'irlandais il est aussi composé d'autres ethnies (italien, polonais).

Elle est aussi présente en Angleterre et en Australie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]