Maes (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maes
Nom de naissance Walid Georgey
Naissance (27 ans)
Villepinte, Seine-Saint-Denis (Drapeau de la France France)
Activité principale Rappeur, chanteur
Genre musical Hip-hop, rap hardcore, trap, pop urbaine
Instruments Voix
Années actives Depuis 2009
Labels 0.9 Music, Omerta Records, Production, Millenium, Capitol, Universal
Influences Sniper, Booba

Maes, de son vrai nom Walid Georgey, né le à Villepinte en Seine-Saint-Denis, est un rappeur et chanteur français originaire de Sevran[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

D'origine marocaine[note 1], Maes naît le à Villepinte en Seine-Saint-Denis. Il grandit à la cité des Beaudottes à Sevran avec ses deux parents, ses cinq frères et ses deux sœurs[3].

Maes commence à rapper à l'âge de 14 ans ; avec ses amis Radmo et SY, ils forment le groupe MSR[4]. Après le lycée, il effectue un séjour de 18 mois à la maison d'arrêt de Villepinte[5] de début 2016 à fin 2017.

Carrière[modifier | modifier le code]

Premières mixtapes (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Durant son incarcération, Maes sort son premier projet, une mixtape intitulée Réelle Vie. Quelque temps après sa sortie de prison, il se fait remarquer avec la série de clips #MaesEstLibérable[6] ; il assure ensuite notamment la première partie du groupe 13 Block lors d'un concert à La Bellevilloise le [7]. Le , le rappeur sort sa deuxième mixtape : Réelle Vie 2.0[8].

Maes signe sur le label Millenium, filiale de Capitol Music France, quelques mois après la sortie de ce projet[9].

Pure (2018)[modifier | modifier le code]

En , Maes publie la chanson Billets verts, qui remporte un grand succès et sera certifiée or[5] en France. Quelque trois mois après, il sort Avenue Montaigne (d'après la luxueuse artère parisienne). Ce single est suivi par Madrina en collaboration avec Booba[10]. Maes annonce alors la sortie de son premier album studio : Pure[11].

Tourné à Bogota, le clip de Madrina paraît fin novembre 2018[12]. Deux jours après, le l'album sort. Ce premier opus s'écoule à 17 047 exemplaires dès la première semaine[13]. Une semaine plus tard, la chanson Madrina se hisse à la tête des classements français[14] ; elle est certifiée or ce même mois de décembre 2018[15] – depuis certifiée diamant[16]. Le premier album de Maes est certifié disque d'or début janvier 2019[17] puis disque de platine en juillet[18].

Les Derniers Salopards (2020)[modifier | modifier le code]

Le 17 janvier 2020, Maes publie son deuxième album : Les Derniers Salopards. Il comporte 14 titres dont trois featurings avec Booba, Jul et Ninho, respectivement sur les titres Blanche, Dybala et Distant. Ces trois titres sont certifiés single de diamant[19],[20],[21]. L'album devient quant à lui disque d'or en 11 jours[22] puis platine en un mois[23]. Les Derniers Salopards est le troisième album le plus vendu en France en 2020 toutes catégories confondues, derrière VersuS de Vitaa et Slimane et M.I.L.S 3.0 de Ninho[24]. L'album est certifié triple disque de platine en mai 2021 pour s'être écoulé à plus de 300 000 exemplaires[25].

Réelle vie 3.0 (2021-...)[modifier | modifier le code]

Le 10 novembre 2021, il annonce la date de sortie de son prochain album Réelle vie 3.0, prévue pour le 26 novembre de la même année[26]. L'album est certifié disque d'or le [27],[28].

Le , un van et deux Mercedes-Benz Classe G sont incendiées lors du tournage du clip de Kalenji en featuring avec Zkr dans la cité des Beaudottes à Sevran[29]. Deux jours plus tard, le rappeur part pour Dubaï sur fond de tensions[30].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le , Maes annonce être papa de jumeaux[31], presque deux ans jour pour jour après la naissance de son premier enfant[32].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Autres morceaux[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Freestyle OKLM
  • 2018 : Tokarêve (extrait de la BOF de Taxi 5)
  • 2018 : Pack M
  • 2019 : NWR

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

Année Titre Réalisateur Album
2014 Ceux qui Menent la danse (feat. 2G) NC Hors alum
Zemel Obeurnoir
2015 Off
Machiavélique (feat. Dixane & SY) Ordell B Prod
Sacré colis Obeurnoir
Si tu savais Saw Prod
Tu connais Obeurnoir
La stup (feat. Diosang) Saw Prod
2016 Faut qu'on s'barre
#LibérezMaes NC
2017 Libérable NC Réelle vie 2.0
TMax 530 Junior Ratchel
RS6
2018 Sur moi
Sale histoire Obeurnoir
Switch Up Fanatik Prod
Billets verts Pure
Avenue Montaigne
Madrina
(feat. Booba)
2019 Mama
Street Les Derniers Salopards
2020 Distant
(feat. Ninho)
Blanche
(feat. Booba)
Romain Cieutat
Dragović Nocolor Films

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2015: Dixane feat. Maes - Machiavélique
  • 2018 : Da Uzi feat. Maes - Nounou
  • 2019 : Dabs feat. Maes - Tes rêves (sur la mixtape Mainmise)
  • 2019 : Benab feat. Maes - Rude (sur l'album Dracarys)
  • 2019 : Koba LaD feat. Maes - Matin (sur l'album L'Affranchi)
  • 2019 : PLK feat. Maes - Cartelo (sur l'album Mental)
  • 2019 : Dosseh feat. Maes - L'Odeur du charbon (sur la mixtape Summer Crack 4)
  • 2019 : Niro feat. Maes - Stupéfiant (sur l'album Stupéfiant)
  • 2019 : Vald feat. Maes - ASB (sur l'album Ce monde est cruel)
  • 2019 : Dosseh feat. Maes et Dinos - L'odeur du charbon (Remix)
  • 2020 : Da Uzi feat. Maes - Le dire (sur l'album Architecte)
  • 2020 : Timal feat. Maes - Ailleurs (sur l'album Caliente)
  • 2020 : Naps feat. Maes - Pour cent (sur l'album Carré VIP)
  • 2020 : Kaza feat. Maes - Béni (sur l'album Heartbreak Life)
  • 2020 : Bolémvn feat. Maes - 10K (sur la mixtape Vol 169)
  • 2020 : RK feat. Maes - Euros (sur l'album Neverland)
  • 2020 : Lacrim feat. Maes - Boston George (sur la mixtape R.I.P.R.O Volume IV)
  • 2020 : Koba LaD feat. Maes et Zed - Coffre plein (sur l'album Détail)
  • 2020 : 13 Block feat. Maes - Riina Toto (sur l'album BLO II)
  • 2021 : Benab feat. Maes - Andale (sur l'album Au clair de la rue, Part. 1)
  • 2021 : Booba feat. Maes - VVV (sur l'album ULTRA)
  • 2021 : Kaza feat. Maes - N26 (sur l'album Toxic)
  • 2021 : Bramsito feat. Maes - MPLT (sur l'album Substance)
  • 2021 : RK feat. Maes - Petit cœur (sur l'album 100 Rancunes)
  • 2021 : Bolémvn feat. Maes - Dis pas mon nom (sur l'album Anarchiste)
  • 2021 : Hornet La Frappe feat. Maes - Maison d'arrêt (sur l'album Toujours nous-mêmes)
  • 2021 : Leto feat. Maes - Derrière nos tours (sur l'album 17%)
  • 2021 : Larry feat. Maes - Colis (sur l'album Petit Prince)
  • 2021 : Benab feat. Maes - Faya (sur l'album Au clair de la rue, Part. 2)
  • 2021 : Niska feat. Maes - Blue Magic (sur la mixtape Le monde est méchant)
  • 2021 : Ziak feat. Maes - Rhum et machette (sur l'album Akimbo)
  • 2021 : SDM feat. Maes - Passat (sur la réédition Deluxe de l'album Ocho)
  • 2022 : Soso Maness feat. Maes - Parapluie (sur l'album Á l'aube)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « J'suis marocain, j'viens d'la planète du pilon » (tiré du titre La stup[2])

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sophie Laroche, « Interview : Maes, le professeur du rain-té », sur Konbini, (consulté le )
  2. [1]
  3. Julie Baret, « Vidéo : le Fast Life de Maes, l’enfant terrible du rap français », sur Konbini, (consulté le )
  4. David Doucet, « Maes, nouvelle sensation rap venue de Sevran », Les Inrocks, (consulté le )
  5. a et b Clio Weickert, « Maes, le mauvais garçon qui regrette de ne pas avoir écouté sa mère », 20 minutes, (consulté le )
  6. « Maes dévoile la cover et la date de son 1er album, PURE ! », sur raprnb.com, (consulté le )
  7. « Le sacre de 13 Block à La Bellevilloise », sur basketblanches.com, (consulté le )
  8. « Maes, sa mixtape « Réelle Vie 2.0 » est disponible ! », sur Booska-p.com, (consulté le )
  9. David Doucet, « Maes : “Je veux être un artiste total” », Les Inrocks, (consulté le )
  10. « Booba et Maes enfin réunis sur « Madrina » ! », sur Booska-p.com, (consulté le )
  11. Thomas Renard, « Maes : Cover et date de sortie de son premier album « Pure » », sur Booska-p.com, (consulté le )
  12. Julien Goncalves, « "Madrina" : Maes et Booba jouent les dealeurs en Colombie », sur Charts in France, (consulté le )
  13. Thomas Renard, « Ventes de la semaine : Maes, Mac Tyer, Vegedream et GLK », sur Booska-p.com, (consulté le )
  14. « Le Top de la semaine : Top Singles Mégafusion - SNEP (Semaine 49) », SNEP (consulté le )
  15. « Le SNEP on Twitter », sur Twitter (consulté le ).
  16. « Certification "Madrina" (Maes feat. Booba) », sur snepmusique.com (consulté le )
  17. « L'album « Pure » de Maes est certifié disque d'or », sur rapghetto.com (consulté le )
  18. « L'album « Pure » de Maes est certifié disque de platine ! », sur rapghetto.com (consulté le )
  19. « Certification "Blanche" (Maes feat. Booba) », sur snepmusique.com (consulté le )
  20. « Certification "Dybala" (Maes feat. Jul) », sur snepmusique.com (consulté le )
  21. « Certification "Distant" (Maes feat. Ninho) », sur snepmusique.com (consulté le )
  22. « Maes : "Les derniers salopards" disque d'or en seulement 11 jours », sur Mouv.fr (consulté le )
  23. « Maes : "Les derniers salopards" disque de platine en seulement un mois », sur snepmusique.com (consulté le )
  24. Pierre Griner, « Découvrez qui a vendu le plus d’albums en France en 2020 », sur Capital.fr, (consulté en )
  25. « Certification "Les derniers salopards" », sur snepmusique.com (consulté le )
  26. « Maes annonce son album "Réelle Vie 3.0" avec la cover et la date », sur Mouv.fr (consulté le )
  27. « Les certifications - Maes - Réelle Vie 3.0 », sur snepmusique.com (consulté le )
  28. « Maes : son album Réelle Vie 3.0 est certifié disque d'or », sur Mouv', (consulté en )
  29. « Maes x ZKR : un incendie sur le tournage de leur clip », sur Mouv', (consulté en )
  30. Denis Courtine et Thomas Poupeau, « Fusillades, incendie et «valca» à Dubaï : le rappeur Maes au cœur de représailles à Sevran après le tournage d’un clip » Accès payant, sur Le Parisien, (consulté en )
  31. « Maes est papa de jumeaux », sur generations.fr,
  32. « Maes papa pour la première fois, il partage une photo de son bébé », sur purebreak.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]