Madog ap Llywelyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Madog ap Llywelyn (mort après 1312) était un noble gallois ayant mené une révolte contre le roi Édouard Ier d'Angleterre.

Son père Llywelyn ap Maredudd ap Llywelyn ap Maredudd ap Cynan est démis en 1256 de ses possessions dans le Merionethshire par le prince de Galles Llywelyn le Dernier. Il s'enfuit en Angleterre mais finit par se réconcilier avec le prince de Galles en 1262. Il meurt en 1263.

Madog poursuit en justice le prince Llywelyn en 1278 afin de retrouver les terres de son père. Il reçoit des terres à Anglesey d'Édouard Ier d'Angleterre en 1282.

Le 29 septembre 1294, Madog s'autoproclame prince de Galles en tant que descendant d'Owain Gwynedd. Il espérait que le roi Édouard avait déjà embarqué pour combattre le roi de France Philippe le Bel en Guyenne. Mais un orage au-dessus de la Manche avait retardé son départ.

Madog s'empare en octobre et novembre 1294 de Caernarfon, de Ruthin et d'Hawarden. Il assiège sans succès le château de Harlech. Le 11 novembre, Henry de Lacy, lord de Denbigh, est sèchement battu par Madog. En décembre, Édouard se rend à Denbigh puis Wrexham, avant de s'arrêter au château de Conwy, où il est assiégé par Madog.

La bataille cruciale a lieu à Maes Moydog le 5 mars 1295. Madog est battu par le comte de Warwick. Il est capturé en juillet ou août 1295 et emprisonné à Londres pour le reste de ses jours. Il était toujours vivant en 1312.

Il est survécu par ses deux fils : Maredudd (mort en 1334) et Hywel (mort en 1352).

Références[modifier | modifier le code]

  • Gwynfor Evans (1992). Land of my Fathers (Y Lolfa)
  • John Griffiths, "The Revolt of Madog ap Llywelyn, 1294–5", Transactions of the Caernarfonshire Historical Society Vol. 16, pp. 12–24 (1955).
  • Craig Owen Jones (2008). Compact History of Welsh Heroes: The Revolt of Madog ap Llywelyn (Gwalch).
  • John Edward Lloyd (1911). A history of Wales from the earliest times to the Edwardian conquest (Longmans, Green & Co.).
  • J. Beverley Smith (1998). Llywelyn ap Gruffudd, Tywysog Cymru.
  • National Library of Wales, "Madog ap Llywelyn", [1].