Madeleine de France (1443-1495)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Madeleine de France
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Madeleine de France en fiancée de Ladislas le Posthume, 1457

Titre

Régente de Navarre

1479 – 1494

Biographie
Titulature Princesse de Viane
Dynastie Maison capétienne de Valois
Naissance
Tours
Décès (à 51 ans)
Pampelune
Père Charles VII, roi de France
Mère Marie d'Anjou
Conjoint Gaston de Foix, prince de Viane
Enfants François Fébus, roi de Navarre
Catherine, reine de Navarre

Madeleine de France ou de Valois (Tours, -Pampelune, ) est une princesse française, fille de Charles VII, roi de France et de Marie d'Anjou, devenue princesse de Viane par son mariage avec l'héritier du royaume de Navarre, Gaston de Foix. Elle assura la régence de Navarre pour ses enfants mineurs de 1479 à 1494.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fut fiancée à Ladislas le Posthume (de Habsbourg), roi de Hongrie, Croatie, Bohème, et duc d'Autriche, mais ce dernier mourut (en 1457, à dix-sept ans ; on sait aujourd'hui que c'était de leucémie) avant d'avoir eu le temps de l'épouser.

Elle épousa finalement le à Saint-Macaire[1] Gaston de Foix (1444 † 1470), prince de Viane, fils de Gaston IV, comte de Foix et vicomte de Béarn, et d'Éléonore Ire d'Aragon, reine de Navarre[note 1]. Il s'agissait d'un acte diplomatique de Louis XI, frère de celle-ci, qui envisageait une alliance forte avec Gaston IV de Foix-Béarn. Le roi avait accueilli, le 11 février à Saint-Jean-d'Angély, les ambassadeurs de ce prince, afin de ratifier le contrat de mariage. Par ce contrat, à Madeleine, le roi attribuait en dot 100 000 écus d'or dont 24 000 avaient été versés à partir du 7 mars[2].

De cette union, elle donna naissance à :

Son mari mourut en 1470, son beau-père en 1472 et sa belle-mère en 1479 et son fils, encore mineur en hérita. Madeleine assura la régence de la Navarre au nom de son fils, qui mourut en 1483 à l'âge de 17 ans, puis au nom de sa fille jusqu'en 1494. Après la mort de son fils, elle entra en guerre contre l'oncle de son époux, Jean de Foix, qui contestait les droits de sa fille au trône de Navarre.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon Pierre de Guibours (1728), ce mariage fut conclu en contrat daté du 16 janvier 1462 à Lescar du Béarn. Puis, ce contrat fut ratifié le 1er février (sic, 11 février) à Saint-Jean-d'Angély où Louis XI séjourna du 5 au 17 février (voir l'article Voyages de Louis XI). Finalement, le mariage fut accompli le 7 mars 1462 sans présence de Louis XI qui était à Bordeaux tandis que Pierre de Guibours ne mentionnait pas le lieu de célébration [1] (mais Louis XI avait été à Saint-Macaire en février sans quantième) ; il est à noter qu'à cette époque-là, les dates avant Pâques restaient dans l'année précédente. Donc, ces trois dates selon Pierre de Guibours restent, de nos jours, en 1462. De plus, le sacré de Louis XI à Reims n'avait été tenu que le 15 août 1461, à la suite du décès de Charles VII.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ainsi, le notaire-historien à Sauterne, Désiré-Antoine Virac, parlait de ce mariage à Saint-Macaire, en mentionnant plusieurs historiens. Or, il n'existe pas de document définitif [2] note n° 4
  2. Guillaume Leseur, Histoire de Gaston IV, comte de Foix, p. 110, note n° 2 [3]
  3. Notice Bnf [4]


Sur les autres projets Wikimedia :