Madawi al-Rasheed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Madawi al-Rasheed
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
مضاوي الرشيدVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinction
100 Women ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Madawi Al-Rasheed (en arabe : مضاوي الرشيد), née en octobre 1962 est une universitaire saoudienne. Elle est professeur d'anthropologie sociale au département de théologie et de sciences religieuses du King's College de Londres, depuis 1994.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle donne des conférences occasionnelles aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient. Elle est la petite-fille de Mohammed ben Talal Al Rachid, le dernier émir de Haïl. Elle travaille sur le débat politico-religieux en Arabie saoudite après les attentats du 11 septembre 2001. Elle a écrit plusieurs livres et articles dans des revues spécialisées sur la péninsule arabique, la migration arabe, la mondialisation et le transnationalisme religieux. En 2013 elle est citée parmi la liste 100 Women de la BBC, récompensant les 100 femmes les plus "inspirantes" de l'année[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Politics in an Arabian Oasis, 1991, Londres : I.B. Tauris, traduit en arabe par al-Saqi.
  • Iraqi Assyrian Christians in London, 1998, New York, The Edwin Mellen Press.
  • A History of Saudi Arabia, 2002, Cambridge, CUP, traduit en arabe par al-Saqi, seconde édition en 2010, (ISBN 978-0-521-76128-4) (cartonné) and (ISBN 978-0-521-74754-7) (livre de poche)
  • Counter Narratives: History, Contemporary Society and Politics in Saudi Arabian and Yemen, 2004, , New York, Palgrave.
  • Transnational Connections and the Arab Gulf, 2005, Londres, Routledge.
  • Al-saudiyyah wa mazaq al-islah fi al-qam al-hadi wa al-ishrin, (en arabe : السعودية ومأزق الإصلاح في القرن الحادي والعشرين 2005), Londres : al-Saqi.
  • Contesting the Saudi State : Islamic Voices from a New Generation, Cambridge University Press, Cambridge, 2007, (ISBN 978-0-521-85836-6).
  • Kingdom without Borders. Saudi Arabia's Political, Religious and Media Frontiers, Columbia/Hurst, New York, 2009, (ISBN 978-0-231-70068-9).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 100 Women: Who took part? », BBC.com,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]