Madawaska (Maine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madawaska (homonymie).
Madawaska
Flag of Acadia.svg
Madawaska ME 1.JPG
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
145,66 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
296 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
MEMap-location-of-Madawaska.png
Démographie
Population
4 419 hab.Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
30,3 hab./km2
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
04756Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
23-42520Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
207Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Drapeaux acadien et américain devant l'église Saint-David de Madawaska.
Lieu historique de la Croix acadienne (Acadian Landing Site) à Madawaska.

Madawaska est une ville acadienne de plus de 4 000 habitants située dans le nord-est de l’État américain du Maine. Le peuplement de Madawaska a commencé en 1785 lorsque les Acadiens du Nouveau-Brunswick fuyaient la déportation. L'économie de Madawaska est assurée par l'industrie des pâtes et papiers.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Madawaska est un toponyme amérindien attribué à la nation des Malécites (Wolastoqiyik) qui vivaient à cet endroit avant l'arrivée des Européens.

Géographie[modifier | modifier le code]

Madawaska est la ville la plus au nord-est des États-Unis et de l'État du Maine. Elle est située dans la vallée du fleuve Saint-Jean[1]. Elle fait partie du comté d'Aroostook dans l'État du Maine. Elle est également la ville la plus au nord de la région historique de la Nouvelle-Angleterre. Le fleuve Saint-Jean marque la frontière entre Madawaska et la ville canadienne d'Edmundston dans le comté de Madawaska au Nouveau-Brunswick. Ces deux villes sont reliées par le pont Edmundston-Madawaska. Madawaska est dépendante d'Edmundston commercialement. En fait, ces deux villes n'en constituent qu'une seule d'un point de vue économique. D'ailleurs, la même compagnie de pâtes et papiers opère des usines dans les deux villes et un pipeline relie ses bâtiments en passant la frontière internationale.

Le territoire de Madawaska est situé dans l'Acadie des Terres et Forêts.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article connexe : Histoire de l'Acadie.

Le territoire de Madawaska a commencé à être colonisé par des Acadiens qui fuyaient la basse vallée du fleuve Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, afin d'éviter la déportation, en 1785[1]. Le site historique du peuplement acadien, Acadian Landing Site inscrit au National Register of Historic Places, témoigne de ce patrimoine acadien présent aux États-Unis. Le site est géré par le "Madawaska Historical Society" et le "Maine Acadian Culture" dans le cadre du partenariat avec le National Park Service qui gère également le Parc national d'Acadia et le Musée Culturel du Mont-Carmel.

Madawaska est l'une des localités organisatrices du Ve Congrès mondial acadien en 2014[2].

Le territoire autour de Madawaska fut le théâtre d'un conflit territorial entre le Royaume-Uni et les États-Unis en 1838/1839 pendant la guerre d'Aroostook et qui déboucha sur le Traité Webster-Ashburton qui mit un terme au différent frontalier.

Démographie[modifier | modifier le code]

Population de Madawaska
Année Nombre d'habitants
2000 4 534
2006 4 419

La ville de Madawaska a connu une décroissance démographique de 2,5 % en six ans. Madawaska est la ville la plus francophone des États-Unis étant donné que 83,4 % de sa population le parle au domicile. L'âge médian de la population de Madawaska est de 44 ans[3]. La ville comporte 2 362 logements dont 369 sont inoccupés[3]. La valeur médiane des maisons unifamiliales est de 69 800 dollars américains[3].

Origine des habitants lors du recensement de la population en l'an 2000[4]
Origines de la Population de Madawaska
Pourcentage Ancêtres
47% Canadiens-français
25% Français
13% Anglais
3% Acadiens/Cajuns
3% Autres Canadiens
9% Autres origines

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de Madawaska tourne principalement autour de l'industrie du papier. Elle est directement reliée à l'économie de Edmundston étant donné que la même compagnie de pâtes et papiers gèrent des usines dans les deux villes.

Vivre à Madawaska[modifier | modifier le code]

De nombreux habitants passent la frontière pour aller à Edmundston car cette ville possède de nombreux commerces et services en français, dont un hôpital et un campus de l'Université de Moncton.

Éducation[modifier | modifier le code]

78,6 % de la population âgée de 25 ans et plus de Madawaska n'a que le diplôme d'études secondaires tandis que 12,3 % de cette population a au moins un baccalauréat[3].

Santé[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Sport et parcs[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Chaque année, le 15 août, la population fête dans les rues de la ville de Madawaska, le grand Tintamarre lors de la fête nationale de l'Acadie. Pour l'évènement, la ville arbore dans ses rues, le drapeau acadien, sur les façades des maisons et dans les défilés carnavalesques et joyeux.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Paroisse de Saint-Hilaire Edmundston Edmundston Rose des vents
Verret (Nouveau-Brunswick) N Saint-David
O    Madawaska    E
S
Frenchville Saint Agatha (Maine) Rivière-Verte


Architecture et monuments[modifier | modifier le code]

Article connexe : Architecture acadienne.

Une croix a été érigée dans l'Acadian Landing Site, à l'endroit où les Acadiens chassés de la Nouvelle-Écosse ont débarqué de leur canoés en premier en fuyant la déportation des Acadiens[1].

Un important festival acadien est organisé annuellement à Madawaska à la fin du mois de juin. Le territoire acadien dont fait partie Madawaska sera l'hôte du Congrès mondial acadien en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]