Madarail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Madarail
Création 10 octobre 2002[1]
Dates-clés 2008 (Vecturis devient l'actionnaire majoritaire et l'opérateur ferroviaire[1])
2011 (Madarail holding devient l'actionnaire majoritaire[1])
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de Madagascar Antananarivo (Madagascar)
Direction Mark Reed[2]
Site web www.madarail.mg
Fonds propres 5 000 000 000 MGA[1]
Localisation Madagascar
Longueur 673 km[3]
Dont électrifiés 0 km
Écartement des rails métrique (1 000 mm)
Trafic voyageurs 104 639 en 2011[2]
Trafic fret 421 884 t en 2011[2]

Madarail ou dans sa forme longue Madagascar railways est une compagnie de chemin de fer exploitant les trois lignes du réseau Nord de Madagascar, soit les lignes Tananarive-Côte Est (TCE), Moramanga-Lac Alaotra (MLA) et Tananarive-Antsirabe (TA).

Historique[modifier | modifier le code]

Madarail est fondée le 10 octobre 2002 suite à la décision de l'État malgache de privatiser le réseau national des chemins de fer malgaches[1]. Une convention de concession de gestion d'exploitation du réseau Nord est alors établie entre le nouvel opérateur privé et l'État.

En 2008, l'opérateur belge Vecturis déjà actif dans huit autres pays d'Afrique devient l'actionnaire majoritaire de la société et le nouvel opérateur ferroviaire. Vecturis investit, à l'aide de la banque mondiale, de la banque européenne d'investissement ainsi que d'autres banques commerciales, la somme de 68 millions de dollars américains pour la réfection des lignes et la rénovation du parc ferroviaire[4].

En 2011, Madarail Holding devient l'actionnaire majoritaire, mais Vecturis demeure l'opérateur ferroviaire[2]. En 2012, 75 % du capital de la société est détenu par Madarail Holding et les 25 % restants par l'État malgache[2].

En 2013, Vecturis prévoit, à nouveau à l'aide de soutiens d'institutions de prêt, d'investir 100 millions de dollars américains dans Madarail[4].

Matériel ferroviaire[modifier | modifier le code]

La compagnie dispose de dix-sept locomotives diesel pour assurer le transport des trains sur ses trois lignes. En plus du matériel ferroviaire ordinaire, Madarail dispose aussi d'une Micheline, un autorail léger sur pneumatiques et d'un train pour le tourisme nommé le Trans Lémurie Express formé de deux voitures de 52 places chacune aménagées en classe palissandre, en référence à un des arbres célèbres de l'île de Madagascar ; et d'un fourgon pour le transport des bagages notamment[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « À propos de Madarail : historique », sur madarail.mg (consulté le 5 novembre 2012)
  2. a, b, c, d et e « À propos de Madarail : la société, les chiffres », sur madarail.mg (consulté le 5 novembre 2012)
  3. « À propos de Madarail : nos infrastructures », sur madarail.mg (consulté le 5 novembre 2012)
  4. a et b (en) « Vecturis >> Operation >> Present >> Madarail », sur vecturis.com (consulté le 5 novembre 2012)
  5. « À propos de Madarail : nos activités », sur madarail.mg (consulté le 5 novembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]