Madame X (film, 1966)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Madame X.

Madame X

Titre original Madame X
Réalisation David Lowell Rich
Scénario Jean Holloway
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Ross Hunter Productions
Eltee
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Mélodrame
Sortie 1966
Durée 100 min (1h50)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Madame X est un film américain réalisé par David Lowell Rich, sorti en 1966.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Holly Parker, d’origine modeste, épouse Clayton Anderson un homme politique ambitieux, issu d’une famille aisée et respectable. Le couple vit heureux et donne naissance à un garçon Clayton Jr. Mais la belle-mère d’Holly, Estelle, qui vit avec eux ne l’aime pas à cause de ses origines. Souffrant de solitude, Clayton étant souvent absent, Holly devient la maîtresse de Phil, un ami de la famille. Au retour de son mari, elle comprend qu'elle n'aime que lui et décide de rompre avec son amant qu'elle est venue rejoindre chez lui. Au cours d’une discussion houleuse, Holly qui se débat, le pousse accidentellement dans les escaliers et Phil trouve la mort. Sa belle-mère qui la faisait suivre par un détective, est vite au courant de la situation. Pour sauver la réputation de la famille, Estelle promet de ne rien dire si Holly disparaît immédiatement sous un nom d'emprunt et sans jamais revoir son fils et son mari. La jeune femme part et erre dans plusieurs pays sombrant dans la déchéance et l’alcoolisme. Bien des années plus tard, elle est accusée du meurtre d’un maître chanteur. Elle signe sa déposition sous le nom de Madame X. Le procès débute à New York où elle est défendue par un jeune avocat dont c'est la première affaire et qui n’est autre que son fils qu’elle n’a jamais revu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

et en VF peut-être Fernand RAUZENA (Pour Rodolfo Hoyos Jr (L'Hôtelier)) et Pierre GAY (Pour Joe de Santis (Carte)): à vérifier

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film est la huitième version de Madame X.

Liens externes[modifier | modifier le code]