Aller au contenu

Madame Pierre Cochet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Madame Pierre Cochet
Image illustrative de l’article Madame Pierre Cochet
Rose 'Madame Pierre Cochet', illustration de C. Delorme dans le Journal des roses, novembre 1891.

Type Rosier de Noisette
Obtenteur Cochet
Pays France
Année 1891
Issue de Rêve d'OrVoir et modifier les données sur Wikidata
Rusticité 7b (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

'Madame Pierre Cochet' est un cultivar de rosier obtenu en 1891 et introduit au commerce en 1892[1] par le rosiériste français Scipion Cochet (1833-1896)[2]. Il est dédié à Aimée Cochet, l'épouse du fils de l'obtenteur, Pierre Cochet (1858-1911)[3].

Description[modifier | modifier le code]

Ce rosier vigoureux et sarmenteux au feuillage luisant présente des fleurs doubles jaunes (qui deviennent jaune-crème en fin de floraison) de 17 à 25 pétales. La floraison est remontante.

Il peut être conduit en petit grimpant, car le buisson excède 200 cm de hauteur en climat doux[4]. Sa zone de rusticité est de 7b à 9b. Le rosier 'Madame Pierre Cochet' est issu d'un semis de 'Rêve d'Or'[2]. On peut l'admirer à la roseraie du Val-de-Marne. Malgré la beauté de ses fleurs, il est rarement présent dans les catalogues aujourd'hui.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Joyaux, Nouvelle Encyclopédie des roses anciennes, éd. Ulmer, 2015, p. 191

Liens externes[modifier | modifier le code]