Madame Bouquey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marinette Dupeyrat
Madame Bouquey.jpg
Portrait de Madame Bouquey par Yvon
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Marie-Thérèse Dupeyrat
Surnom
Madame Bouquey
Nationalité
Activité

Marie-Thérèse Marinette Dupeyrat, dite Madame Bouquey, est une Révolutionnaire française, née en 1756 à Saint-Émilion et morte en 1794 à Bordeaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naît en 1756 à Saint-Émilion. Elle se marie avec Robert Bouquey de la famille d'anciens maires de Saint-Émilion (dont fait partie Pierre Bouquey, maire en 1726). Elle est la belle-sœur d'Elie Guadet, le représentant Girondin à la Convention. Elle héberge les fugitifs proscrits et meurt à Bordeaux sur l'échafaud.

Son portrait, gravé par Baudran d'après Yvon, se trouve dans l'atlas qui accompagne l'ouvrage de Charles Vatel[1] : Charlotte Corday et les Girondins (Paris, Plon, 1864-1872).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historien, avocat versaillais (1816-1885)

Liens externes[modifier | modifier le code]