Maciej Kozłowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maciej Kozłowski
Description de l'image Maciej Kozłowski 2.jpg.
Nom de naissance Marian Kozłowski
Naissance
Kargowa, Pologne
Nationalité Drapeau de Pologne Polonaise
Décès (à 52 ans)
Varsovie, Pologne
Profession acteur de théâtre, de cinéma et de télévision.

Maciej (Marian) Kozłowski est un acteur de théâtre, de cinéma et de télévision polonais, né le à Kargowa et mort le à Varsovie[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1984, Maciej Kozłowski est diplômé de l'École nationale de cinéma de Łódź. Depuis 1983, il se produit sur scène du Nouveau théâtre de Poznań (Teatr Nowy w Poznaniu), puis en 1997, devient acteur du Théâtre national de Varsovie. il fait ses débuts devant la caméra dans un épisode de la série télévisée Królowa Bona en 1980, mais son rôle le plus connu est celui de Waldemar Jaroszy dans M jak miłość qu'il incarnera de 2002 jusqu'en 2010. Au cinéma, il joue à partir de 1983, entre autres sous la direction de Juliusz Machulski, Władysław Pasikowski, Marek Koterski[2].

En 2005, Kozlowski découvre qu'il est infecté par le virus de l'hépatite C. Mort d'un cancer du foie dans la nuit du 10 au à l'hôpital de Varsovie, il est enterré au cimetière militaire de Powazki.

Par ailleurs, l'acteur s'impliquait dans la protection des chiens errants et maltraités, avec sa femme Agnieszka Kowalska, qui après sa mort crée une fondation Pan i Pani Pies [Monsieur et Madame Chien][3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

au cinéma
à la télévision

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Croix d'argent du Mérite (Krzyż Zasługi) - 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pl)« Maciej Kozłowski », sur filmpolski.pl (consulté le 24 janvier 2017)
  2. (pl) Maciej Kozłowski, « Zmarł Maciej Kozłowski, znany aktor teatralny », sur gazeta.pl, (consulté le 24 janvier 2017)
  3. (pl) Dominika Maciejasz, « Maciej Kozłowski. Zagrał kilkaset ról, z żoną uratował kilkadziesiąt bezdomnych zwierząt », sur wyborcza.pl, (consulté le 24 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]