Machaeroides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Machaeroides
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de la tête de Machaeroides eothen.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Tetrapoda
Classe Mammalia
Infra-classe Placentalia
Super-ordre Laurasiatheria
Ordre  Creodonta
Famille  Oxyaenidae
Sous-famille  Machaeroidinae

Genre

 Machaeroides
Matthew, 1909

Espèces de rang inférieur

  • Machaeroides eothen
  • Machaeroides simpsoni

Machaeroides (« semblable à un poignard ») est un genre éteint de Oxyaenidae, appartenant à l'ordre également éteint des Creodonta ayant vécu lors de l’Éocène, il y a entre 56 à 34 millions d'années, dans ce qui est aujourd'hui l'état américain du Wyoming. Il est connu pour ses longues canines le rendant similaire à un tigre à dents de sabre.

Description[modifier | modifier le code]

Crâne fossilisé de Machaeroides eothen.

Les deux espèces présentaient une ressemblance passagère ou superficielle avec un tigre à dents de sabre de la taille d'un chien. Machaeroides se distingue des chats à dents de sabre par leurs crânes plus allongés et leur posture plantigrade. Les espèces de Machaeroides se distinguent de Apataelurus étroitement apparentés par le fait que l'ancien genre avait des dents de sabre plus petites. Malgré sa petite taille, le genre Machairoides était bien équipé pour chasser des proies plus grandes que lui, comme les petits chevaux primitifs et les rhinocéros présents à l'époque, car il était doté une cruelle dentitions et de puissants membres antérieurs pour attraper les proies[1].

M. eothen pesait environ 10-14 kg, correspondant ainsi à un petit Staffordshire Terrier. L'espèce M. simpsoni était probablement plus petit.

Placement taxonomique[modifier | modifier le code]

Sa position au sein des mammifères a été contestée. Les experts sont également divisés sur l'appartenance de Machaeroides et de son groupe frère, Apataelurus, aux Oxyaenidae ou à la famille des Hyaenodontidae, bien que les études les plus récentes soient favorables à ce dernier[2].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mauricio Anton, Sabertooth,
  2. (en) Shawn Z (2014) Saber-tooth origins: a new skeletal association and the affinities of Machaeroidinae (Mammalia, Creodonta). Journal of Vertebrate Paleontology, Program and Abstracts, 2014: 259–260
  • Egi, Naoko1 (2001): Estimations de la masse corporelle chez des mammifères éteints à partir des dimensions d'un os de membre: le cas des Hyaenodontids en Amérique du Nord. Paléontologie 44 (3): 497-528. DOI:10.1111/1475-4983.00189