Mabô Kouyaté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kouyaté.
Mabô Kouyaté
Nom de naissance Mabô Bacoundâ Ismaël Kouyaté
Naissance
Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine France)
Décès (à 29 ans)
Profession Acteur
Films notables Moi César, 10 ans ½, 1m39

Mabô Bacoundâ Ismaël Kouyaté, né le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) en France et mort le [1], est un acteur helvético-burkinabé-malien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en France, Mabô Kouyaté est le fils de l’acteur malien-burkinabé Sotigui Kouyaté et de la costumière, comédienne et metteuse en scène suisse-allemande Esther Siraba Kouyaté-Marty. Il a plusieurs demi-frères et demi-sœurs dont le comédien-réalisateur Dani Kouyaté et le conteur Hassane Kassi Kouyaté[2].

Il apparaît pour la première fois au cinéma dans Moi César, 10 ans ½, 1m39[3] de Richard Berry, puis dans le téléfilm Écoute, Nicolas, où il joue le rôle-titre. En 2011, il incarne Placide Louverture, fils de Toussaint Louverture né esclave en Haïti, devenu général de l'armée française puis gouverneur de Saint-Domingue, dans un téléfilm en deux parties diffusé pour la première fois à la télévision du 14 au sur France 2. En 2013, il joue le rôle principal dans le film tunisien L'Enfant du soleil[4] de Taïeb Louhichi. En 2016, il est le partenaire de Gérard Depardieu dans Tour de France de Rachid Djaïdani, un film présenté à la Quinzaine des réalisateurs[5] au Festival de Cannes.

Alors qu'il est enfant, on le voit déjà sur scène dans Œdipe ou la controverse, une pièce adaptée, mise en scène et interprétée par son père. Il est ensuite l’adolescent Bakou dans Bakou et les adultes de Jean-Gabriel Nordmann, au Théâtre du Rond-Point, et retrouve son père pour le spectacle Soundjata Keïta présenté au Théâtre National d'Alger. Entre 2011 et 2013, il joue le Chevalier Danceny dans Les Liaisons dangereuses[6], une pièce d’après Choderlos de Laclos mise en scène par John Malkovich, au Théâtre de l'Atelier puis en tournée en Europe et aux États-Unis.

Il est aussi modèle photo et apparaît dans des campagnes de publicité, notamment pour Benetton[7] et Afflelou.

Il est mort le [8]. Il est enterré le 18 avril 2019 au cimetière des Lilas (Seine-Saint-Denis).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2014 : *Me there de Sarah Silberfeld : Mab
  • 2014 : Je t'aime pas plus que moi de Donia Eden : Gaël
  • 2014 : Les chaussettes rouges d'Aurélien Moulet et Caroline Pascal : le tatoué
  • 2016 : Survie d'Aïmen Derriachi

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’acteur Mabô Kouyaté, vu dans «Moi César, 10 ans 1/2, 1,39 m», est mort à 29 ans : Le jeune homme avait obtenu son premier rôle au début des années 2000 dans le film de Richard Berry », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2019).
  2. Les Kouyaté sur jeuneafrique.com
  3. Telestar.fr, « Moi César, 10 ans 1/2 : que sont devenus les jeunes comédiens du film ? - Télé Star », sur www.telestar.fr, (consulté le 7 avril 2019)
  4. Bande-annonce, fiche technique et résumé, sur africine.org
  5. Quinzaine des réalisateurs Cannes 2016
  6. « Laclos dans la liberté de la répétition », sur Le Figaro, (consulté le 7 avril 2019)
  7. Photo Benetton
  8. « Mabô Kouyaté, l’acteur de Moi, César, 10 ans ½, 1m39, est décédé à 29 ans », sur www.lefigaro.fr, (consulté le 7 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]