Maarten Schmidt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmidt.

Maarten Schmidt (28 décembre 1929) est un astronome néerlandais, qui fut le premier à identifier et mesurer la distance d'un quasar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Schmidt est né à Groningue (Pays-Bas), et obtient son doctorat à l'université de Leyde en 1956, où il fut l'étudiant entre autres de Jan Oort.

Schmidt émigre aux États-Unis d'Amérique en 1959 et travaille au California Institute of Technology. Il commence par travailler sur des théories concernant la distribution de masse et la dynamique des galaxies, puis se concentre sur l'étude du spectre électromagnétique des sources radio. En 1963, à l'aide du télescope Hale de 5 mètres du Mont Palomar, Schmidt identifie l'objet en lumière visible correspondant à la source radio 3C 273, et en étudie le spectre. Bien que son apparence d'étoile semble indiquer que cet objet soit relativement proche, le spectre de 3C 273 montre un décalage vers le rouge très important (0,158), indiquant ainsi que l'objet se trouve bien au-delà de la Galaxie, et est donc extrêmement lumineux[1],[2]. Schmidt nomma cet objet « quasi-stellar[3] », ou quasar. Des milliers d'objets de ce type ont été découverts depuis.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

L'astéroïde (10430) Martschmidt porte son nom pour lui rendre hommage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) M. Schmidt, 3C 273: a star-like object with large red-shift., Nature, 197, page 1040, 1963.
  2. J.B. Oke, M. Schmidt, Optical Observations of the Radio Source 3C 273, Astronomical Journal, 68, p. 289, septembre 1963.
  3. Quasi-stellaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]