Maarten Kossmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maarten Kossmann
Biographie
Naissance (53 ans)
à Zuidlaren, Pays-Bas
Nationalité Néerlandais
Thématique
Formation Université de LeydeVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Linguiste (d) et africaniste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de Leyde
Intérêts études berbères.
Interférence linguistique

Maarten Kossmann (aussi écrit : Marteen Kossmann) , né le 5 février 1966[1] à Zuidlaren, est un linguiste néerlandais spécialisé en berbère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maarten Kossmann, étudiant à Leyde, passe l'année universitaire 1988-1989 a Aix-en-Provence avec une bourse « Érasme ». En 1994, il obtient son doctorat à l'université de Leyde. Il est depuis le professeur d'études berbères à l'université de Leyde[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Key and the use of Moroccan function words in Dutch internet discourse, in Nederlandse Taalkunde, Volume 22, Number 2, September 2017, p. 223-248
  • 2013 : A grammatical sketch of Ghadames Berber (Libya)[3].
  • 2013 : The Arabic Influence on Northern Berber [4].
  • 2011 : A Grammar of Ayer Tuareg (Niger).
  • 2010 : Parallel System Borrowing: Parallel morphological systems due to the borrowing of paradigms.
  • 2005 : Berber loanwords in Hausa.
  • 2004 : De menseneetster: Berber sprookjes uit de Rif.
  • 2000 : A Study of Eastern Moroccan Fairy Tales.
  • 2000 : Esquisse grammaticale du rifain oriental.
  • 1999 : Essai sur la phonologie du proto-berbère.
  • 1999 : Some Berber parallels of European substratum words (avec Dirk Boutkan), in Journal of Indo-European Studies 27 (1999), p. 87-100[5].
  • 1997 : Grammaire du parler berbère de Figuig (Maroc oriental).
  • 1997 : Berber sprookjes uit Noord-Marokko (avec Abdelkader Bezzazi)
  • 1996 : Het stadsdialect van Tilburg. Klank- en vormleer (avec Dirk Boutkan)[6].
  • 1994 : Grammaire du Berbère de Figuig (Maroc oriental).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]