Ma révolution

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ma révolution (film).
Ma révolution
Single de Jenifer
extrait de l'album Le Passage
Face B Qui ment ?
Sortie
Enregistré 2003-2004
The Aerosol Grey Machine, Vollsjö
KBros Studio, Stockholm
Studio Ramsès 2, Paris
Westlake Audio, Los Angeles
Durée 3:33
Genre Pop
Format CD single
Auteur Andreas Karlegård, Katia Landréas
Compositeur Martin Karlegård
Producteur Andreas Karlegård, Martin Karlegård
Édition Tom Bone Music
Label Mercury, Universal

Singles de Jenifer

Ma révolution est une chanson de Jenifer extraite de son second album studio, Le Passage (2004). Ce morceau dédié à son fils est sorti en tant que premier single de l'album le 2 juin 2004. Le clip a été tourné à Paris en avril 2004. Le single sort le . Il reste 22 semaines dans le top 100. Et sera à la place 44 des ventes de single de 2004 et 190 000 exemplaires vendus.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Paroles Musique Producteur(s) Durée
1. Ma révolution (single version) (Titre original : Black Coffee and a Stranger[1]) Andreas Karlegård Martin Karlegård Andreas Karlegård, Martin Karlegård 3:12
2. Qui ment ? (inédit) Tristan Leroy Maxim Nucci Maxim Nucci 3:21
6:39

Crédits[modifier | modifier le code]

Ma révolution
  • Publié par Tom Bone Music
  • Enregistré par KBros à The Aerosol Grey Machine, KBros Studio, Studio Ramsès 2 et Westlake Audio
Qui ment ?
  • Publié par MNM Productions, Onze 45 et Universal Music Publishing France
  • Enregistré au Studio Méga, Suresnes et au Studio Plus XXX, Paris
  • Mixé par Bob Clearmountain au studio Mix This!, Pacific Palisades (Los Angeles)
    • Assistant - Kevin Harp
  • Masterisé par Miles Showell à Metropolis Mastering, Londres
  • Design - barilla.design
  • Photographie - Azim Haidaryan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1res interprètes : I'Dees, 2002, dans l'album Sweet Confusion. Adaptation en français : Katia Landréas