Maïa Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maïa Simon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Maïa Simon (née le à Marseille en France et morte le à Zurich en Suisse) est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle joue au théâtre à la fin des années 1960 sous la direction de Maurice Béjart, Jean-Louis Barrault, Jorge Lavelli, puis joue fréquemment à la télévision dans des téléfilms et feuilletons. Elle incarne notamment la présidente de Tourvel dans une adaptation des Liaisons dangereuses réalisée par Charles Brabant en 1980.

Atteinte d'un cancer généralisé incurable[1],[2], avec l'aide de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) à laquelle elle avait adhéré en , Maïa Simon va en Suisse en pour « abréger ses souffrances » selon ses propres termes, par un suicide médicalement assisté en absorbant du pentobarbital et géré par l'association suisse Dignitas. Une semaine plus tôt, elle a accordé une interview au reporter de RTL Olivier Geay pour expliquer ce choix.

Selon ses dernières volontés, elle est incinérée et ses cendres sont dispersées au Kenya.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie Varnieu, « Maïa Simon, nouvelle figure de l’euthanasie », sur lepetitjournal.com, (consulté le 15 décembre 2019)
  2. Abîmée par le cancer, elle recourt au suicide assisté, RTL, faits divers, 20 septembre 2007 mis à jour le 20 mars 2008