Maël Renouard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renouard.

Maël Renouard, né en , est un philosophe, écrivain et traducteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maël Renouard est ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et agrégé de philosophie. Il a enseigné la philosophie à l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne entre 2002 et 2006 et à l'École normale supérieure entre 2006 et 2009, exerçant les fonctions d'allocataire moniteur normalien puis d'attaché temporaire d'enseignement et de recherche.

Il a été l'une des "plumes" de François Fillon, comme conseiller technique chargé des discours au cabinet Premier ministre, de 2009 à 2012[1], puis comme assistant parlementaire, de 2013 à 2015.

Il a notamment traduit Nietzsche, Joseph Conrad, Arthur Schnitzler. Sa traduction du Banquet de Platon a été adaptée et mise en scène par Juliette Deschamps à l'Auditorium du Louvre en mars 2007[2].

Il a reçu le prix Décembre 2013 pour La Réforme de l'opéra de Pékin[3].

Il a été nommé chevalier des Arts et Lettres par arrêté du 16 janvier 2014.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Il a régulièrement écrit pour la revue Trafic entre 2004 et 2010 et il fait une brève apparition dans La Frontière de l'aube de Philippe Garrel en 2008.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Astrid de Larminat, Maël Renouard, un littéraire en politique, article sur le site du Figaro, publié 13/11/2013
  2. Archives du site du musée du Louvre, Le Banquet de Platon
  3. David Caviglioli, « Le prix Décembre 2013 pour... Maël Renouard », sur nouvelobs.com,
  4. Article de Roger-Pol Droit dans Le Monde des Livres du 17 mars 2016, [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]