Négativité de discordance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis MMN)

En neurosciences, la négativité de discordance (en anglais MMN ou mismatch negativity) est une onde cérébrale observée en EEG qui traduit un changement du stimulus, par exemple lorsqu'un nouveau stimulus apparait dans une séquence de stimuli identiques.

Elle a été étudiée dans l'autisme où elle est altérée (plus précoce chez l'autiste, ce qui pourrait expliquer leur intolérance au changement)[1][réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie Gomot, Marie-Hélène Giard, Jean-Louis Adrien et Catherine Barthelemy, « Hypersensitivity to acoustic change in children with autism: electrophysiological evidence of left frontal cortex dysfunctioning », Psychophysiology, vol. 39, no 5,‎ , p. 577–584 (ISSN 0048-5772, PMID 12236323, DOI 10.1017.S0048577202394058, lire en ligne, consulté le 8 septembre 2018)