MGK

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard colson Baker

MGK
Description de cette image, également commentée ci-après

MGK en concert à Pittsburgh en 2013.

Informations générales
Surnom Machine Gun Kelly, Kells, MGK
Nom de naissance Richard Colson Baker
Naissance (26 ans)
Houston, Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Activités annexes Acteur
Genre musical Hip-hop, Midwest rap, rap hardcore, gangsta rap
Instruments Voix, batterie
Années actives Depuis 2006[1]
Labels EST19XX, Bad Boy Records, Interscope Records
Influences Ludacris, DMX
Site officiel www.mgklaceup.com/

MGK (acronyme de Machine Gun Kelly), de son vrai nom Richard Colson Baker[2], né le à Houston au Texas, est un rappeur américain. Il est originaire de Cleveland dans l'Ohio. Son nom de scène est une référence à son flow rapide mais également au criminel Machine Gun Kelly. Il est devenu célèbre après avoir réalisé ses quatre premières mixtapes : Stamp of Approval (2006), Homecoming (2008), 100 Words and Running (2010), et Lace Up (2010). En 2011, il signe un contrat d'enregistrement avec Interscope et Bad Boy Records[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts (1990-2010)[modifier | modifier le code]

Richard Baker est né le à Houston au Texas. Ses parents étant missionnaires, il voyage autour du monde dès son plus jeune âge, résidant aussi bien en Égypte qu'en Allemagne ou que dans diverses villes des États-Unis comme Chicago, Los Angeles, Denver, ou Cleveland[3]. Ayant vécu en Égypte jusqu'à quatre ans, il apprend l'Arabe avant l'Anglais[4]. Il fréquente la Hamilton Middle School à Denver dans le Colorado, une fois installé aux États-Unis. C'est à cette époque qu'il commence à écouter du rap. À cette époque, ses rappeurs préférés sont Ludacris et DMX. Il déménage à Cleveland dans l'Ohio à l'âge de 14 ans. Il fréquente la Shaker Heights High School où il obtient son diplôme en 2008.

Il se rend au Apollo Theater de New York pour s'y représenter en 2009 et obtient plusieurs victoires[3]. Il devient ainsi le premier rappeur blanc à remporter une victoire dans cette salle. Il enregistre déjà de la musique dans son studio dont il parle comme de la Cage de la Rage. Il apparaît pour la première fois à la télévision dans l'émission Sucker Free Freestyle de la chaîne MTV où il réalise un freestyle sur le single Chip Off The Block. En février 2010, il publie une mixtape intitulée 100 Words and Running[3]. Il publie Lace Up, sa deuxième mixtape en novembre 2010[4].

Contrats et premier album (2011-2012)[modifier | modifier le code]

MGK figure dans le magazine XXL dès 2011. Il est ami avec Juicy J qui lui demande de rapper sur sa chanson Inhale. Il apparaît pour la première fois dans le show SXSW à Austin en mars 2011. P Diddy le repère et depuis cette date il est massivement exposé sur la scène musicale. Il signe un contrat chez Bad Boy Records qui est associé à Interscope. Il participe peu de temps après dans la chanson Finally Home de XV. En novembre, il publie un clip vidéo pour sa chanson Wild Boy en featuring avec Waka Flocka Flame. Au mois de décembre, Machine Gun Kelly apparaît dans 106 & Park, la célèbre émission de la chaîne BET. En février 2012, il annonce que son premier album très attendu, intitulé Half Nacked and Almost Famous sortirait le mois suivant.

Wild Boy, le premier single de son premier album en featuring avec Waka Flocka Flame débute au Billboard Hot 100 à la quatre-vingt-neuvième place. Sa chanson Invincible est utilisé dans une pub pour le HTC ReZound et aussi pour promouvoir la WrestleMania XXVIII et le WWE lors du combat de John Cena avec The Rock. C'est aussi le thème du Thursday Night Football sur NFL. La chanson est mise sur ITunes en tant que deuxième single de l'album. Le , MGK est élu « Hottest Breakthrough MC » (littéralement « plus grande ascension d'un rappeur ») par MTV[5].

En 2012, il apparaît sur la couverture du magazine XXL car il fait partie du Top 10 Freshmen list avec Macklemore, French Montana, Hopsin, Danny Brown, Iggy Azalea, Roscoe Dash, Future, Don Trip and Kid Ink. En août, il réalise une nouvelle mixtape appelée EST 4 Life et contenant des titres anciens et récents. En mars, il remporte le MTVu Breaking Woodie Award. Son premier album, Lace Up, est finalement réalisé en octobre 2012. Il contient des featurings avec Bun B, Cassie, DMX, Dubo, Ester Dean, Lil Jon, Tech N9ne, Twista, Waka Flocka Flame, Young Jeezy et Avenged Sevenfold entre autres. L'album se positionne en quatrième position du Billboard 200 en s'écoule à 57 000 exemplaires la première semaine. Il dégringole à la vingt-deuxième place du classement la deuxième semaine avec un totale de 65 000 copies en deux semaines. En janvier 2013, l'album compte 128 000 exemplaires vendus.

Black Flag et deuxième album (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

Le 28 janvier 2013, MGK annonce qu'il publie une nouvelle mixtape. Le premier single de celle-ci s'intitule Peso en featuring avec Pusha T et Meek Mill. MGK déclare par la suite que Wiz Khalifa ferait partie de la mixtape. Il dévoile le nom de sa mixtape appelée Black Flag, sans plus de détails. À sa sortie la mixtape contient des featurings avec Wiz Khalifa, French Montana, Kellin Quinn, Dub-O, Sean McGee et Tezo. Il commence à travailler sur son deuxième album studio et confirme qu'il est en enregistrement studio, le 22 janvier 2014. Entretemps, il eu le temps de sortir une mini mixtape intitulée Fuck It! durant l'été 2015. MGK prépare une grande tournée à travers les États-Unis ainsi qu'en Europe, la dernière date de sa tournée est en France, à Paris.

La société Ubisoft utilise sa chanson Invincible chantée avec la compagnie d'Ester Dean pour la playlist musicale du jeu Watch Dogs.

La chanson Invincible est utilisée comme thème d'entrée pour WrestleMania XXVIII[6]. Le 15 juin 2015, il apparaît au show de catch de la World Wrestling Entertainment (WWE) où il se fait attaquer (scénaristiquement) par le catcheur Kevin Owens[7]. Le 16 octobre 2015, il publie son deuxième album intitulé General Admission comprenant le premier single Till I Die.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Half Naked and Almost Famous

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Nerve de Henry Joost et Ariel Schulman

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 21. Machine Gun Kelly — The Best 25 Rappers 25 And Under », Complex,‎ (consulté le 25 août 2013).
  2. (en) « Machine Gun Kelly », sur HotNewRap (consulté le 26 janvier 2013).
  3. a, b, c et d (en) « Machine Gun Kelly Announces Deal With Bad Boy/Interscope: 'They Understood Our Idea' », sur Vibe Magazine (consulté le 13 mars 2013)..
  4. a et b (en) « Cleveland's own Machine Gun Kelly is riding a wave of 'raging' rap », sur cleveland.com (consulté le 13 mars 2013).
  5. (en) « Machine Gun Kelly Calls Hottest Breakthrough MC Nod 'An Honor' », sur MTV (consulté le 10 juillet 2013).
  6. https://twitter.com/WWEMusic/status/164076883275825152
  7. (en) Larry Csonka, « Csonka’s WWE Raw Review 6.15.15 », sur http://411mania.com/,‎ (consulté le 16 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]