Master of Business Administration (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis MBA en France)

Master of Business Administration (France)
Image illustrative de l’article Master of Business Administration (France)
Certification du Ministère de l'Enseignement Supérieur garantissant son contrôle et l'authenticité du diplôme.
Lieu Drapeau de la France France
Établissement Université
Direction Ministère de l'Enseignement Supérieur
Sélection
Diplôme requis Licence
Niveau ou grade requis Bac + 3 (niveau 6)
Diplôme
Durée de la formation 2 ans
Diplôme délivré Master
Niveau délivré Bac + 5 (niveau 7)
Grade délivré Master
Débouchés
Diplômes accessibles Doctorat

Le Master of Business Administration (MBA) est, en France, un diplôme de marketing, finances, ressources humaines et management.

Histoire[modifier | modifier le code]

La France a été pionnière en matière de MBA avec la création de l'INSEAD en 1957 et de l'Institut supérieur des affaires (devenu ultérieurement le MBA du Groupe HEC) en 1969, et dont les programmes sont parmi les meilleurs mondiaux, l'INSEAD étant notamment classé par le Financial Times au premier rang mondial en 2016 et 2017[1]. En parallèle, en 1956 Gaston Berger décide de créer un diplôme français équivalent au MBA, généraliste en management, dans le but de former des cadres ingénieurs de formation au monde des affaires : le Certificat d'aptitude à l'administration des entreprises (CAAE) à travers la création de l'Institut d'administration des entreprises de Paris (IAE Paris). L'IAE de Paris a été classé 6e en France et 29e En Europe dans le QS TOP 200 Business Schools 2014[2].

Établissements[modifier | modifier le code]

D'autres écoles ont mis en place des MBA spécialisés. Depuis 2011, Confor-PME propose ainsi en Guadeloupe un Executive MBA avec 3 dominantes (Ressources humaines, Gouvernance d'entreprise et Information financière) adossé au Diplôme national d'État de Master en Management de l'information stratégique, grade délivré par Sciences Po-Aix. Depuis 2002, le CELSA – Sorbonne Université délivre un MBA spécialisé en « Management, communications et sociétés »[3]. L'EM Normandie a logiquement crée un MBA « Maritime, transport et logistique » ainsi qu'un Executive-MBA en « Management de projet ». Bordeaux école de management a créé un « Wine MBA » misant sur la renommée de Bordeaux dans le monde du vin et visant à former les cadres des grandes entreprises mondiales du secteur viticole et des spiritueux. L'ESC Toulouse a développé deux MBA sectoriels : un dans le domaine de l'aéronautique et l'autre du conseil, l'ENAC sur l'aviation[4] et Euromed Management un MBA dans le domaine maritime (cf. MBA en France). On retrouve également PSB Paris School of Business (PSB) qui dispose de 10 executive MBA dans plusieurs domaines variés.

Cependant, les écoles ont développé en parallèle de leurs masters d'autres programmes et notamment des MBA. Certains de ces MBA sont de general management comme leurs équivalents américains avec parfois un accent mis sur l'international. Dans ce groupe, il y a notamment les programmes de HEC, de l'EDHEC, de l'ICN Business School de Nancy, de Rouen Business School, de Reims Management School, de l'ESG Management School, l'EM Lyon, ou de Grenoble École de management.

Le développement du MBA se heurte à plusieurs difficultés. Tout d'abord, le côté anglo-saxon, la méthode d'apprentissage, l'absence de définition précise du MBA ni d'instance réglementant son attribution rendent difficile l'insertion de ce diplôme dans l'enseignement supérieur français. De plus, il entre en concurrence avec le système des grandes écoles recrutant sur concours après les classes préparatoires pour la formation des cadres supérieurs des entreprises. Enfin, le principe et l'intérêt du MBA provient de l'expérience professionnelle des étudiants qui ont généralement entre 4 et 10 ans d'expérience professionnelle à leur entrée dans la formation. Ce principe de retour sur les bancs de l'école pour avoir un accélérateur de carrière ou une formation tout au long de la vie active est encore assez peu répandu et pas forcément bien vu ni bien compris.

Au cours des années 1990, avec l'augmentation des échanges universitaires et l'implantation d'entreprises étrangères qui connaissaient le MBA, ce type de programme s'est à nouveau développé dans l'enseignement supérieur français. Dès 1987, l'École des Ponts ParisTech crée un MBA en International Business, invitant des professeurs issus d'universités internationales de premier plan[5].

Maintenant, de nombreux établissements[6] proposent des MBA. Certaines écoles françaises ont d'ailleurs des partenariats avec des universités américaines d'excellence dans le cadre de la délivrance d'un véritable MBA américain. Aujourd'hui, certaines écoles françaises profitent de l'appellation MBA pour proposer des programmes à des étudiants de niveau bac+4/bac+5 en fin d'études, alors que ce programme est normalement réservé aux professionnels ayant plusieurs années d'expérience dans le monde de l'entreprise. Voici une liste des programmes MBA français avec leurs accréditations internationales. Les organismes d'accréditation sont l'américaine AACSB, la britannique AMBA et l'européenne EQUIS. Afin de se faire une idée de la valeur des diplômes proposés, il est aussi utile de se référer aux classements établis chaque année par le Financial Times, le magazine Newsweek et le journal US News. En effet, le nom MBA n'est pas déposé et ainsi n'importe quel établissement peut délivrer un diplôme intitulé MBA.

Il y a 4 MBA généralistes, parmi lesquels 4 sont tri-accrédités. Il y a 32 MBA spécialisés ou Executive-MBA, parmi lesquels 8 sont tri-accrédités.

Établissement Type Cout AACSB AMBA EQUIS
Audencia Généraliste 29 000 [7]      
CELSA – Sorbonne Université Spécialisé – Executive 20 000 [8]
CNAM Généraliste  
École des Ponts ParisTech Généraliste  
EDHEC Généraliste 44 000       
EDHEC Spécialisé – Executive 49 200       
EDHECUTC Spécialisé – Executive 49 200       
EM Lyon Spécialisé      
EM Normandie Spécialisé  
ENAC Spécialisé
ENASS Spécialisé  
ESC Pau Spécialisé
Rennes School of Business Spécialisé - Executive 37 200 €      
ESC Rouen Généraliste      
ESC Toulouse Spécialisé      
ESCEM Spécialisé    
ESCP Spécialisé – Executive 64 500 [9]      
ESCP Spécialisé – International Management 46 350 [10]      
ESG Généraliste  
ESSEC Spécialisé – Executive 57 000 [11]    
Epitech Spécialisé – Executive 20 000 [12]
Euromed Management Spécialisé      
HEC Généraliste 74 000 [13]      
HEC Spécialisé – Executive 82 950 [14]      
HECLSENYU Stern Spécialisé – Executive 185 000 $[15]      
IAE d'Aix-en-Provence Généraliste    
IAE de Nice Généraliste
IAE de Grenoble Spécialisé
IAE de Lyon Spécialisé
IAE de Paris Spécialisé – Executive 12 000 [16]
ICN Business School Spécialisé  
IÉSEG Spécialisé    
IFAM Spécialisé  
INSEAD Généraliste 89 000 [17]    
INSEEC Spécialisé
Institut français de la mode Spécialisé
IRIIG Spécialisé (innovation) 25 900 €
ISC Spécialisé    
ISEG Spécialisé
Kedge Business School (ex BEM) Généraliste 39 000 [18]      
Montpellier Business School (ex Sup de Co Montpellier) Spécialisé      
SKEMA Business School Spécialisé    
Université Panthéon–Assas Spécialisé – Droit des affaires et management
Université Panthéon–Assas Spécialisé – Droit des affaires et management
Université Toulouse 1 Capitole Spécialisé – Droit de la commande publique
Université DauphinePSL Généraliste – Executive 35 200 [19]  
Université DauphinePSL Généraliste – Hospitality & Culinary Management 27 000 [20]  
Université DauphinePSL Spécialisé – Management des ressources humaines 19 900 [21]  
Université DauphinePSL Spécialisé – Santé 18 000 [22]  
Université DauphinePSL Spécialisé – Assurances 34 000 [23]  
Université DauphinePSL Spécialisé – Management, risques et contrôle 16 200   

Afrique francophone[modifier | modifier le code]

Les programmes MBA sont également représentés dans l'offre de formation des pays africains. Qu'il s'agisse des MBA en initial et des programmes Executive, ils répondent à une demande croissante de formation en management de haut niveau dispensée localement. En effet, face aux difficultés rencontrées dans le cadre de l'obtention des visas pour l'Europe pour les candidats et aux risques liés aux engagements financiers et à une cessation, même temporaire, de l'activité professionnelle, nombreux sont ceux qui préfèrent miser sur un cursus local, souvent assuré par des intervenants renommés. En 2009, 16 MBA sont identifiés sur le territoire africain[24].

En Afrique centrale, l'Université professionnelle d'Afrique (UPA) en RDC et Congo Brazzaville et Pointe-Noire, délivre le grade de Master (équivalent au Diplôme national d'État français) en Management de l'information stratégique grâce à un partenariat avec Sciences Po d'Aix-en-Provence. L'Université catholique d'Afrique centrale (UCAC-Formation continue) propose un Executive-MBA en Management stratégique. En Afrique de l'ouest, le Centre africain d'études supérieures en gestion (CESAG)[25], au Sénégal, l'Institut africain de management, au Sénégal, l’École supérieure des sciences économiques et commerciales du Cameroun, rattachée à l'Université de Douala propose également aux étudiants un programme en administration des affaires. L'accès à la formation est subordonné à la réussite d'un concours accessible aux titulaires d'une licence et justifiant d'une expérience professionnelle d'au moins deux ans. Le cycle de formation est de deux ans[26].

Reconnaissance et accréditation[modifier | modifier le code]

La qualité d'un MBA s'évalue tout d'abord en fonction des accréditations auprès d'institutions internationales :

  • AACSB : Association to Advance Collegiate Schools of Business (États-Unis)
  • ACBSP (États-Unis)
  • IACBE (US)
  • AMBA (Angleterre)
  • MBA ACCREDITATION[réf. nécessaire]
  • EQUIS (Européenne)

Les classements annuels établis par certains journaux ou magazines sont aussi un bon moyen de connaître la valeur d'un programme. Les classements les plus largement reconnus au niveau mondial sont ceux du Financial Times[27], de Business Week et de US News.

D'autres classements sont intéressants à consulter comme celui de The Economist[28], de la Princeton Review[29], du Wall Street Journal et du magazine Forbes[30].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classement des MBA 2017 : l’Insead français confirme sa première place mondiale, sur lemonde.fr (consulté le 14 mars 2018).
  2. « TOP MBA »
  3. « MBA Sorbonne Université - CELSA », sur www.celsa.fr (consulté le )
  4. http://www.enac.fr/documents/formation/aviation_mba.pdf
  5. Kahn Annie, « Un MBA aux Ponts », Le Monde,‎
  6. Liste des programmes MBA français
  7. « Le Master of business administration (MBA) », sur www.onisep.fr (consulté le )
  8. « MBA Sorbonne Université - CELSA », sur www.celsa.fr (consulté le )
  9. « Executive MBA (EMBA) | ESCP », sur escp.eu (consulté le )
  10. « MBA in International Management | ESCP », sur escp.eu (consulté le )
  11. « Admission - Executive MBA | ESSEC Executive Education », sur executive-education.essec.edu (consulté le )
  12. « Tarifs et financements de la formation Executive MBA Epitech », sur Epitech France (consulté le )
  13. (en) « MBA », sur HEC Paris (consulté le )
  14. (en) « Fees & Funding », sur HEC Paris (consulté le )
  15. (en) « Fees, Financing and Scholarships », sur Trium EMBA (consulté le )
  16. « Mon Compte Formation », sur www.moncompteformation.gouv.fr (consulté le )
  17. « MBA Tuition Fees in Europe (2020/2021): Calculating the Cost of your Studies », sur www.mba.today (consulté le )
  18. « Formation MBA prix - EMBA - Kedge Business School », sur formation.kedge.edu (consulté le )
  19. « Executive MBA Dauphine-PSL | Formation professionnelle », sur executive-education.dauphine.psl.eu (consulté le )
  20. « MBA Hospitality & Culinary Management - Paris | Dauphine Executive Education & Le Cordon Bleu », sur executive-education.dauphine.psl.eu (consulté le )
  21. Michel Ferrary, Management des ressources humaines, Dunod, (ISBN 978-2-10-071317-2, lire en ligne)
  22. « Admission | Executive MBA Santé », sur www.mba-sante.dauphine.fr (consulté le )
  23. « Admission | Executive MBA CHEA », sur www.mba.chea.dauphine.fr (consulté le )
  24. « LE WEB CATHO : Les 16 meilleurs MBA d'Afrique », sur Le Web Catho (consulté le ).
  25. www.cesag.sn
  26. site essec
  27. classement financial times
  28. classement The Economist
  29. classement Princeton Review
  30. classement Forbes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]