M0n0wall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

m0n0wall
Logo
Image illustrative de l’article M0n0wall

Famille FreeBSD (8.4-RELEASE)
Type de noyau Monolithique
Plates-formes i386
Entreprise /
Développeur
Manuel Kasper
Licence BSD
États des sources Logiciel libre
Dernière version stable 1.8.1 ()
Interface utilisateur par défaut Interface Web
Site web m0n0.ch/wall/

m0n0wall est une distribution FreeBSD (UNIX) fondée par Manuel Kasper dont l'ambition est de fournir les services d'un pare-feu professionnel dans un système embarqué[1].

Le développement du logiciel s’arrête le (12 ans après sa sortie)[2], l'auteur indiquant que de meilleurs solutions existent et dont le développement est actif[3] ; notamment pfSense, depuis le fork en 2005.

Description[modifier | modifier le code]

La solution logicielle est orientée pour une utilisation dans un environnement minimaliste afin de s’intégrer au sein d'une appareil dédié, comme les systèmes embarqués[4] ; le logiciel ne faisant que 5 Mo[réf. nécessaire].

Historique[modifier | modifier le code]

Le concepteur du logiciel, Manuel Kasper, souhaitait disposer d'une interface web pour contrôler son firewall, au lien de passer par un interface en ligne de commande[5].

Support[modifier | modifier le code]

Elle peut tenir sur une clé USB, un CD-ROM ou un disque dur. La combinaison d'un CD-ROM et d'une disquette, ou simplement l'utilisation d'une clé USB permet de ne pas utiliser de disque dur, et ainsi de réduire le bruit et la production de chaleur.

Sécurité[modifier | modifier le code]

En 2011, Synetis prévient qu'une faille de type CSRF existe ; elle est corrigé dans la version 1.34[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Manuel Kasper, « m0n0wall », sur m0n0.ch (consulté le 6 février 2018) : « m0n0wall is a project aimed at creating a complete, embedded firewall software package that [...] provides all the important features of commercial firewall boxes (including ease of use) at a fraction of the price (free software). »
  2. (en) « Thank you Manuel! », sur opnsense.org (consulté le 6 février 2018) : « Manuel Kasper announced the end of active development of m0n0wall on February 15th, 2015 precisely 12 years after its conception. »
  3. (en) Richard Chirgwin, « M0n0wall comes tumbling down as dev throws in the trowel : End of the road for seminal open source firewall », (consulté le 6 février 2018)
  4. (en) David Cook, « What is m0n0wall? », sur Tom's Guide
  5. (en) Manuel Kasper, « m0n0wall - Background », sur m0n0.ch (consulté le 6 février 2018)
  6. « Contribution au pare-feu / routeur m0n0wall », sur www.synetis.com (consulté le 6 février 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]