M. H. Abrams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abrams.
M. H. Abrams
Nom de naissance Meyer (Mike) Howard Abrams
Naissance
Long Branch (New Jersey) Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 102 ans)
Ithaca (New York) Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
écrivain, critique littéraire
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Compléments

professeur universitaire

M. H. Abrams, de son vrai nom Meyer (Mike) Howard Abrams, né le à Long Branch (New Jersey) et mort le à Ithaca (New York), est un écrivain, critique littéraire et professeur d'université américain. Il est connu pour ses œuvres sur le romantisme, et notamment pour son livre The Mirror and the Lamp et The Norton Anthology of English Literature (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Abraham naît en juillet 1912 à Long Branch (New Jersey) de parents immigrants juifs d'Europe de l'Est. Son père était peintre en bâtiment.

En 1930, il devient étudiant à l'université d'Harvard. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1934, Abrams obtient une bourse pour l'Université de Cambridge, il a Ivor Armstrong Richards comme tuteur. En 1937, il décroche une maîtrise et obtient son doctorat en 1940. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert au laboratoire psychoacoustique d'Harvard.

En 1945, Abrams devient professeur à l'Université Cornell : Harold Bloom, E. D. Hirsch et le romancier Thomas Pynchon comptent parmi ses élèves.

En 1963, il est élu membre de l'Académie américaine des arts et des sciences.

Abrams meurt en avril 2015 à Ithaca (New York) à l'âge de 102 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]