M'diq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 41′ 09″ N 5° 19′ 31″ O / 35.6858, -5.32528

M'diq.jpg
الفنيدق.jpg

M'diq (en arabe : المضيق, en amazigh: Thaghmath), ou communément appelée Rincón, qui veut dire « coin » en espagnol, est une ville côtière marocaine située dans la préfecture de M'diq-Fnideq[1] (région Tanger-Tétouan). Ses habitants sont les Mdikis. En 2003, sa population était de 60 000 habitants. M'diq est connue pour sa forte attraction touristique durant la période d'été. Elle fait partie du pays de Jebala.

Étymologie[modifier | modifier le code]

M'diq, mediek ou madiak veut dire en arabe « coincé, étroit ». En effet, cette station balnéaire est limitée au sud par une mini-chaîne de montagnes qui s'étend sur la mer, qui donne sur la côte, à l'arrière du port (al marsa) Ain Chejra (la source de l'arbre).

M'diq est aussi appelée en espagnol rincon (le coin) qui fait aussi référence à ce coin étroit sur la côte.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à 15 km de Tétouan et à 25 km de Sebta, Mediek est limitée au nord par la municipalité de Fnideq, au sud par la commune de Mellaliyine, à l’ouest par la commune d'Alliyene et à l’est par la mer Méditerranée. Sa vocation première fut marine et elle le restera grâce au port de pêche dont la réalisation remonte aux années 1970. La zone urbaine de Mediek s’étend sur une superficie de 480 hectares, dont 153 sont urbanisés.

Port[modifier | modifier le code]

Le port de la ville est divisé en deux parties : une pour le tourisme et l'autre pour les pêcheurs. le port de plaisance a été agrandi et a changé de place pour améliorer les services offerts aux bateaux touristiques étrangers et nationaux. Alors que la partie pêche a été modifiée et a vu sa taille croitre aussi pour protéger les bateaux des courants marins et augmenter la capacité d'hebergement du port.

SNIM[modifier | modifier le code]

La Semaine nautique internationale de M'diq (SNIM), créée en 2003, est organisée par le Royal Yachting Club de M'diq (RYCM) en collaboration avec la préfecture de M'diq-Fnideq et la Fédération royale marocaine de voile. Elle bénéficie également du soutien de plusieurs grands sponsors : Maroc Telecom, Groupe Banque populaire, la Samir, l'APDN…

Pendant la SNIM, de nombreuses régates de voiliers sont organisées dans la baie sur une distance de 25 kilomètres au large de la Méditerranée. Cette manifestation est l'occasion de promouvoir le potentiel touristique de la région. La dimension internationale de cette semaine nautique contribue également à asseoir la notoriété de la région. En effet, plus de 400 personnes représentant une dizaine de pays (Maroc, Égypte, Espagne, Bahreïn, France, etc.) participent aux différentes épreuves de voiliers, de Laser ou d'Optimist. De nombreuses manifestations socio-éducatives et culturelles viennent également enrichir cette manifestation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Décret no  2-04-707 du 6 hija 1425 (17 janvier 2005) modifiant le décret no  2-98-953 du 12 ramadan 1419 (31 décembre 1998) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5288,‎ 3 février 2005, p. 134 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • Cabo Negro (station balnéaire faisant partie de M'diq)