Münchner Verkehrsgesellschaft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Münchner Verkehrsgesellschaft mbH
(MVG)
logo de Münchner Verkehrsgesellschaft
Logo de la Münchner Verkehrsgesellschaft.

Création 2001
Forme juridique Gesellschaft mit beschränkter Haftung (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan U-Bahn, Bus und Tram für München.Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Munich
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Directeurs Bourgmestre de Munich (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Stadtwerke MünchenVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Exploitation, maintenance et ingénierie de réseaux de transport de voyageurs
Produits métro, tramway, autobus
Société mère Stadtwerke München (SWM)
Effectif 2695[1]
Site web www.mvg-mobil.de

La Münchner Verkehrsgesellschaft (MVG) est la société exploitante des réseaux de métro, de tramways et de bus de la ville de Munich[2] en Allemagne. La société MVG est une filiale de la Stadtwerke München (SWM) (Munich City Utilities en anglais), la société communale des services de Munich. C'est la seconde plus grande compagnie de transports municipaux en Allemagne[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Tramway de Munich tracté par cheval en 1898

L'histoire de la Münchner Verkehrsgesellschaft débute le avec la mise en service des premiers tramways de Munich tractés par des chevaux[1],[4].

En 1878, est fondée la Société anonyme des tramways de Munich qui est remplacée en 1882 par la Münchner trambahn-Aktiengesellschaft (MTAG, Munich Tram Company en anglais). Le premier tramway électrique est mis en service le .

C'est en 1898 qu'apparaissent les premières lignes de bus et qu’est fondée la Motorwagen-Gesellschaft München (Munich Motor Cartage Company en anglais).

La compagnie MTAG est reprise par la ville de Munich en 1907 et est nommée Städtische Straßenbahnen (City Tram en anglais). En 1919, la compagnie devient autonome, mais sous l’administration de la ville, et est renommée la Münchner Straßenbahnen (Munich Tram en anglais).

Tramways de Munich en 1982 à la station Effnerplatz

Après la guerre, en 1945, il ne reste que 20 lignes de tramways et seules 168 voitures de tramway, sur 444, sont encore opérationnelles. Ce n’est en 1956 qu'est construite la première nouvelle ligne de tramway après la guerre.

La construction du métro de Munich débute en 1965 et est inauguré en 1971, à l'occasion des Jeux olympiques de Munich. C'est cette année-là qu'est fondée la société des transports de Munich, la Münchner Verkehrs- und Tarifverbund (MVV) qui gère et organise les transports de la ville de Munich.

C'est en 1971 qu'est fondée société actuelle, la Münchner Verkehrsgesellschaft mbH (MVG).

Réseau[modifier | modifier le code]

La MVG exploite les réseaux de métro (U-Bahn), de tramway et de bus de la ville de Munich[1].

Métro[modifier | modifier le code]

Le réseau du métro de Munich est constitué de six lignes de métro, d'une longueur totale de 95 km, et comporte 160 stations.

Tramway[modifier | modifier le code]

Le réseau du tramways de Munich est constitué onze lignes, d'une longueur totale de 79 km, et comporte 164 arrêts.

Bus[modifier | modifier le code]

Le réseau de bus de la ville de Munich a une longueur de 454 km et comporte 913 arrêts.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Les réseaux de la MVG sont gérés par la Münchner Verkehrs- und Tarifverbund (MVV) qui est l'autorité organisatrice des transports de la ville de Munich.

En 2011, la MVG a transporté 522 millions de passagers[1]. La fréquentation de chacun des réseaux, en million de passagers, est de 368 pour le métro, 99,5 pour le tramway et 178 pour le réseau de bus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]