Mônica Freire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mônica Freire
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
Nationalité
Activité

Mônica Freire, née le à Itabuna dans l'État de Bahia, est une chanteuse brésilienne qui vit à Montréal (Québec).

Biographie[modifier | modifier le code]

Mônica Freire s'est fait connaître très jeune, comme chanteuse du groupe Bloco Pinel, où elle a succédé à Daniela Mercury. L'année suivante, elle quitta le Brésil pour les Antilles, puis la France et enfin le Québec, où elle s'installa en 1993[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après une tournée au Japon, Mônica Freire y enregistra eux albums Monica (1996) et Monica 2 (1997), qui connurent un très grand succès dans ce pays[2].

De retour au Québec, elle lança Bahiatronica (2005), un album qui mêle les rythmes brésiliens et les sons électroniques[3].

Na laje, lancé en 2008, a bénéficié de la réalisation de Liminha, ancien bassiste du groupe psychédélique brésilien Os Mutantes et musicien de Gilberto Gil[4].

Mônica Freire a participé à de nombreux festivals, y compris au Festival international de jazz de Montréal, où elle s'est produite à huit reprises, à partir de 2002, notamment en première partie de Cesária Évora.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]