Métion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 24 mars 2020 à 22:03 et modifiée en dernier par Agrafian Hem Rarko (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Dans la mythologie grecque, Métion (en grec ancien Μητίων / Mêtíôn) est un descendants d’Érichthonios.

Il est généralement présenté comme le fils d’Érechthée (roi d’Athènes) et Praxithée[1],[2].

Ses fils chassèrent leur cousin le roi Pandion hors d’Athènes, et celui-ci dû se réfugier auprès de Pylas à Mégare[3],[4]. Après la mort de Pandion, ils furent à leur tour chassés par les fils de ce dernier[5],[6]. Ces « Métionides » ne sont jamais nommés, mais dans d’autres passages, des personnages sont présentés comme des fils de Métion, sans qu’on sache s’ils font partis des fils ayant chassés Pandion : Eupalamos, le père de Dédale[7] et Sicyon[2].

Chez Diodore, néanmoins, la lignée est inversée, puisque Métion est présenté comme le fils et non le père d’Eupalamos, ce dernier étant alors le fils d’Érechthée, et Métion étant alors le père de Dédale[8].

Notes

  1. Apollodore, Bibliothèque [détail des éditions] [lire en ligne], III, 15, 1.
  2. a et b Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], II, 6, 5.
  3. Apollodore, III, 15, 5.
  4. Pausanias, I, 5, 3.
  5. Apollodore, III, 15, 6.
  6. Pausanias, I, 5, 4.
  7. Apollodore, III, 15, 8
  8. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique [détail des éditions] [lire en ligne], IV, 76, 1.