Méthoxyflurane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Méthoxyflurane
Methoxyflurane.svgMethoxyflurane-3D-vdW.png
Identification
Nom UICPA 2,2-dichloro-1,1-difluoro-1-méthoxy-éthane
No CAS 76-38-0
No ECHA 100.000.870
Code ATC N02BG09
PubChem 4116
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule C3H4Cl2F2O  [Isomères]
Masse molaire[1] 164,966 ± 0,007 g/mol
C 21,84 %, H 2,44 %, Cl 42,98 %, F 23,03 %, O 9,7 %,
Données pharmacocinétiques
CAM 0,2 % vol.
Excrétion

Pulmonaire

Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique Anesthésique général
Voie d’administration Inhalatoire

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le méthoxyflurane est un agent anesthésique volatil de la famille des éthers halogénés anciennement utilisé pour l'entretien des anesthésies générales. Malgré sa grande puissance, sa forte toxicité rénale par libération d'ions fluorure l'a fait abandonner en anesthésie dans les années 1970. Sa MAC est de 0,2 % vol.

Le méthoxyflurane comme tous les anesthésiques halogénés est susceptible, chez les sujets prédisposés, de déclencher une crise d'hyperthermie maligne.

Le PENTRHOX est un médicament contenant du méthoxyflurane à 99,9%. Il est constitué d'un inhalateur et d'un flacon de 3ml de produit. Il est indiqué dans le "soulagement d’urgence des douleurs modérées à sévères associées à un traumatisme chez des patients adultes conscients." L'AMM date du 06/02/2017[2]. En Suisse, il est utilisé depuis 2018 en préhospitalier[3] par des ambulanciers ES, seul ou associé avec d'autres analgésiques opioïdes et non opioïdes[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. « Fiche info - PENTHROX 99,9 %, liquide pour inhalation par vapeur de 3 mL - Base de données publique des médicaments », sur base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr (consulté le )
  3. Carlos Lojo Rial, Florian Ozainne, Christophe Fehlmann et Stephan Von Düring, « [Acute pain management : the role of inhaled methoxyflurane in clinical practice] », Revue Medicale Suisse, vol. 16, no 686,‎ , p. 553–556 (ISSN 1660-9379, PMID 32186802, lire en ligne, consulté le )
  4. (en) Florian Ozainne, Philippe Cottet, Carlos Lojo Rial et Stephan von Düring, « Methoxyflurane in Non-Life-Threatening Traumatic Pain—A Retrospective Observational Study », Healthcare, vol. 9, no 10,‎ , p. 1360 (PMID 34683042, PMCID PMC8544466, DOI 10.3390/healthcare9101360, lire en ligne, consulté le )