Méthode des doubles différences

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La méthode des doubles différences (ou méthode des différences de différences) est une méthode statistique utilisée pour estimer l'effet d'un traitement et consistant à comparer la différence entre le groupe de contrôle et le groupe traité avant et après l'introduction du traitement. Cette méthode est notamment utilisée en évaluation des politiques publiques pour estimer l'effet d'un traitement dans le cadre théorique du modèle causal de Neyman-Rubin[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Fougère, « Les méthodes économétriques d'évaluation », Revue française des affaires sociales, vol. 1-2,‎ , p. 105-128 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]