Méthode de l'horloge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la cryptologie image illustrant la Pologne
Cet article est une ébauche concernant la cryptologie et la Pologne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En cryptographie, l’horloge est une méthode conçue par Jerzy Różycki du Biuro Szyfrów, afin de faciliter le décryptage de la machine Enigma.

Méthode[modifier | modifier le code]

Cette méthode a parfois permis, dans certaines conditions, de déterminer lequel des trois rotors d'Enigma était disposé à l'extrême-droite, c'est-à-dire à la position dont le rotor tourne toujours à chaque pression du doigt sur une touche du clavier[1].

Plus tard, cette méthode est adoptée par Alan Turing à Bletchley Park qui la développe en une technique baptisée « Banburismus (en) »[2].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rejewski 1984, p. 290.
  2. Good 1993, p. 155.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Władysław Kozaczuk, Enigma : How the German Machine Cipher Was Broken, and How It Was Read by the Allies in World War Two, edited and translated by Christopher Kasparek (en), Frederick (Maryland), University Publications of America, (ISBN 978-0-89093-547-7) A revised and augmented translation of W kręgu enigmy, Varsovie, Książka i Wiedza, 1979, supplemented with appendices by Marian Rejewski  ;
  • Marian Rejewski, The Mathematical Solution of the Enigma Cipher : Appendix E, of Kozaczuk 1984, p. 272–91 ;
  • Jack Good, Codebreakers : The inside story of Bletchley Park, Oxford, Oxford University Press, , 149–66 p. (ISBN 978-0-19-280132-6), Enigma and Fish.

Articles connexes[modifier | modifier le code]