Méthode de Ward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En statistiques, et plus particulièrement en classification hiérarchique, la méthode de Ward est un algorithme permettant de regrouper deux classes d'une partition pour obtenir une partition plus agrégée.

Définitions[modifier | modifier le code]

Inertie[modifier | modifier le code]

si est un groupe d'individus, de centre de gravité , partitionné en k classes d'effectifs qu'on appellera qui ont pour centres de gravité alors[i 1]

l'inertie totale du nuage est égale à : où d est une distance
l'inertie interclasse est égale à :
l'inertie intraclasse est égale à :

Méthode[modifier | modifier le code]

La méthode de Ward consiste à regrouper les classes de façon que l'augmentation de l'inertie interclasse soit maximum, ou ce qui revient au même d'après le théorème de Huygens, de façon que l'augmentation de l'inertie intraclasse soit minimum[b 1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

Ouvrages spécialisés[modifier | modifier le code]

  1. Saporta 2006, p. 258


Articles publiés sur internet[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Mireille Summa-Gettler, Catherine Pardoux, « La Classification Automatique » (consulté le 26 novembre 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr)Gilbert Saporta, Probabilités, Analyse des données et Statistiques, Paris, Editions Technip, , 622 p. (ISBN 978-2-7108-0814-5).Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]