Météorisation (médecine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En médecine, la météorisation est le gonflement de l'abdomen par accumulation anormale de gaz.

Physiologie bovine[modifier | modifier le code]

La météorisation (différente du météorisme) est le gonflement de l'abdomen par accumulation anormale de gaz dans la panse. Ce phénomène est fréquent chez les ruminants, notamment les bovins, chez lesquels les gaz de fermentation des aliments, notamment le méthane peuvent s'accumuler dans la panse.

Les causes de la météorisation chez les bovins sont multiples. En particulier, elle peut provenir d'un arrêt de la rumination pour diverses causes, comme en cas de frayeur notamment, ou comme un obstacle physique (obstruction de l'œsophage par un corps étranger) ou l'accumulation de mousse (météorisation spumeuse) à la suite de l'ingestion de certaines plantes dont la fermentation s'accompagne de la production abondante de mousse qui, en gonflant sans permettre l’éructation des gaz est à l’origine de cette pathologie.

La météorisation peut entraîner la mort rapide de l'animal par asphyxie, car le gonflement de l'appareil digestif comprime les poumons. L’intervention d'urgence consiste à évacuer les gaz par trocardage, c'est-à-dire par la mise en place d'un trocart, canule posée par le vétérinaire traversant la paroi abdominale. On peut aussi sauver l'animal par un sondage bucco-œsophagien pour évacuer le gaz s'il y a obstruction de l'œsophage. Beaucoup de bergers pratiquaient le trocardage de leurs moutons eux-mêmes, et pour cela avaient toujours sur eux un long et fin poignard appelé trocart.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]