Méryt-Ptah (médecin dans l'Égypte antique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Méryt-Ptah
Biographie
Naissance
Décès
Époque
Activité
Autres informations
Domaine

Méryt-Ptah (« Aimée du Dieu Ptah ») était considérée comme un médecin de l'Égypte antique[1] de l'âge du bronze. Cependant des recherches récentes ont conclu qu'elle n'a probablement jamais existé[2],[3]. Elle était connue pour être la première femme de l'histoire mentionnée comme médecin, et peut-être la première femme mentionnée comme scientifique[4].

Apparemment son fils, qui était un grand prêtre, parle d'elle comme étant le « médecin en chef[5] ». Une représentation de Méryt-Ptah est présente sur une tombe dans la nécropole près de la pyramide à degrés de Saqqarah.

Elle ne doit pas être confondue avec Méryt-Ptah, la femme de Ramosé, le gouverneur de Thèbes et vizir sous Akhenaton, qui est décrit comme son mari dans la tombe TT55 à Cheikh Abd el-Gournah[6].

Cratère[modifier | modifier le code]

L'Union astronomique internationale a nommé un cratère de Vénus en son honneur, le cratère Merit Ptah.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Karin Klenke, Women in Leadership: Contextual Dynamics and Boundaries
  2. Wolfram Grajetzkiː Meritptah, The World's First Female Doctor?, in: Ancient Egypt Magazine, Dec, 2018, Jan. 2019, pp. 24-31 Academia
  3. (en) Jakub M Kwiecinski, « Merit Ptah, “The First Woman Physician”: Crafting of a Feminist History with an Ancient Egyptian Setting », Journal of the History of Medicine and Allied Sciences, vol. 75, no 1,‎ , p. 83–106 (ISSN 0022-5045 et 1468-4373, DOI 10.1093/jhmas/jrz058, lire en ligne, consulté le 28 décembre 2019)
  4. (en) M. W. Hubbell, The Fundamentals of Nuclear Power Generation: Questions & Answers
  5. (en) « Merit-Ptah », New Scientist,‎ (lire en ligne)
  6. (en) James Baikie, Egyptian Antiquities in the Nile Valley. Methuen,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]