Mérou pintade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Epinephelus chlorostigma

image illustrant les poissons
Cet article est une ébauche concernant les poissons.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Epinephelus chlorostigma
Description de cette image, également commentée ci-après

Epinephelus chlorostigma de Nouvelle-Calédonie

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Perciformes
Sous-ordre Percoidei
Famille Serranidae
Sous-famille Epinephelinae
Tribu Epinephelini
Genre Epinephelus

Nom binominal

Epinephelus chlorostigma
(Valenciennes, 1828)

Synonymes

  • Bodianus melanurus Geoffroy Saint-Hillaire, 1817
  • Ephinephelus areolatus (Forsskal, 1775)
  • Epinephelus angularis (Valenciennes, 1828)
  • Epinephelus areolatus Forsskal, 1775 (préféré par UICN)
  • Epinephelus craspedurus Jordan & Richardson, 1910
  • Epinephelus waandersii Bleeker, 1859
  • Perca areolata Forsskal, 1775
  • Serranus celebicus Bleeker, 1851
  • Serranus glaucus Day, 1871
  • Serranus waandersii Bleeker, 1859

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Mérou pintade (Epinephelus chlorostigma) est une espèce de mérou de la famille des Serranidae.

Le Sultanat d'Oman lui a dédié un timbre, émis en 1999[1].

Neidhartia lochepintade Bray & Justine, 2013[2], parasite intestinal d'Epinephelus chlorostigma en Nouvelle-Calédonie

Comme d'autres poissons, le mérou pintade a de nombreux parasites, y compris plusieurs espèces de monogènes sur ses branchies[3],[4], et le digène Neidhartia lochepintade dans son intestin[2]. Ce parasite tient son nom du nom calédonien du poisson, "loche pintade".

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Oman Stamps [1]
  2. a et b RA. Bray et JL. Justine, « Bucephalidae (Digenea) from epinephelines (Serranidae: Perciformes) from the waters off New Caledonia, including Neidhartia lochepintade n. sp. », Parasite, vol. 20,‎ , p. 56 (PMID 24351242, DOI 10.1051/parasite/2013055)
  3. JL. Justine et E. Henry, « Monogeneans from Epinephelus chlorostigma (Val.) (Perciformes: Serranidae) off New Caledonia, with the description of three new species of diplectanids. », Syst Parasitol, vol. 77, no 2,‎ , p. 81-105 (PMID 20852982, DOI 10.1007/s11230-010-9263-x)
  4. JL. Justine, « A redescription of Pseudorhabdosynochus epinepheli (Yamaguti, 1938), the type-species of Pseudorhabdosynochus Yamaguti, 1958 (Monogenea: Diplectanidae), and the description of P. satyui n. sp. from Epinephelus akaara off Japan. », Syst Parasitol, vol. 72, no 1,‎ , p. 27-55 (PMID 19048406, DOI 10.1007/s11230-008-9171-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :