Mérope (Corinthe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mérope
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Conjoint

Dans la mythologie grecque, Mérope ou Méropé (en grec classique, Μερόπη) est l'épouse de Polybe (roi de Corinthe)[1] et la mère adoptive d'Œdipe[2].

Elle n'est citée que dans l’Œdipe roi[3] de Sophocle et dans La Machine infernale de Jean Cocteau.

Elle est appelée Périboia par Hygin[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eduard Jacobi (trad. Th. Bernard), Dictionnaire mythologique universel, Paris, Firmin-Didot, (lire en ligne), p. 314
  2. « Dictionnaire mythologie grecque : Mérion … Mérope », sur dico.mythologica.fr (consulté le )
  3. V. 775, 990. Voir aussi Pseudo-Pisandre, Scholie à Euripide, Phoen., 1760. Cf. Léopold Constans, La légende d'Œdipe, p. 38.
  4. Fabulae, 66.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Lutz Käppel, « Merope 4 », in Der Neue Pauly, Band 8, Stuttgart, Metzler, 2000. (ISBN 3-476-01478-9)
  • (de) Heinrich Wilhelm Stoll, « Merope 7 », in Wilhelm Heinrich Roscher (dir.), Ausführliches Lexikon der griechischen und römischen Mythologie, Band 2, 2, Leipzig, 1897, col. 2839 (en ligne).
  • Léopold Constans, La légende d'Œdipe, étudiée dans l'antiquité, au moyen âge et dans les temps modernes, en particulier dans le Roman de Thèbes, texte français du XIIe siècle, Paris, Maisonneuve, 1880, p. 38 (en ligne).