Méninges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Méninge)
Aller à : navigation, rechercher
Méninges
Description de cette image, également commentée ci-après

Une coupe des différents méninges

Description de cette image, également commentée ci-après

Méninges

Données

Les méninges sont les membranes qui enveloppent le système nerveux central : encéphale et moelle épinière, la portion intracrânienne des nerfs crâniens et les racines des nerfs spinaux. De la surface vers la profondeur, on distingue la dure-mère, l'arachnoïde et la pie-mère.

Dans les méninges se trouve le liquide cérébro-spinal (ou liquide céphalo-rachidien), qui amortit les chocs lors des mouvements.

La pie-mère est adhérente au système nerveux central. Vient ensuite l'arachnoïde, séparée de la pie-mère par l'espace subarachnoïdien, où circule le liquide céphalo-rachidien. Enfin, la dure-mère constitue la partie la plus superficielle, séparée de l'arachnoïde par un espace subdural ou sous-dural théorique.La dure-mère est constituée de deux feuillets : le feuillet dural interne et le feuillet dural externe. Entre ces derniers se situent le sinus veineux qui drainent le sang veineux de l'encéphale, des méninges et du crâne dans les veines jugulaires internes. L'arachnoïde émet des prolongements dans la dure-mère, à proximité des sinus veineux. Il s'agit des granulations arachnoïdiennes de Pacchioni qui permettent la résorption du liquide céphalo-rachidien Au-dessus de la dure-mère se trouve un espace : l'espace extra-dural (ou péridural ou épidural), présent uniquement le long de la moelle-épinière (et donc pas au niveau de l'encéphale). C'est dans cet espace qu'a lieu l'anesthésie péridurale

La pie-mère et l'arachnoïde forment ce que l'on appelle les méninges molles ou leptoméninges. La dure-mère, elle, forme la méninge dure ou pachyméninge.

Maladies possibles[modifier | modifier le code]

Entre autres, il est possible de contracter une méningite ou une hémorragie méningée.

Elle peut être le siège d'une atteinte cancéreuse, le plus souvent secondaire (métastases) à type de méningite carcinomateuse.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :