Mémorial du mont Čegar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Mémorial du mont Čegar
Споменик у Чегру
Spomenik u Čegru
Monument du Mont Cegar.jpg

Mémorial du mont Čegar

Présentation
Type
Destination actuelle
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
District
Municipalité
Commune
Kamenica, près de Niš
Coordonnées
Localisation sur la carte de Serbie
voir sur la carte de Serbie
Red pog.svg

Le mémorial du mont Čegar ou, plus simplement, Čegar (en serbe cyrillique : Споменик у Чегру ; en serbe latin : Spomenik u Čegru), est un monument située près de Niš, en Serbie. Il commémore la bataille du mont Čegar, qui se déroula en 1809 lors du premier soulèvement serbe contre les Ottomans et, particulièrement, l'héroïsme du voïvode Stevan Sinđelić et de ses hommes au cours du combat. Le mémorial est inscrit sur la liste des sites mémoriels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Le mémorial est situé sur le mont Čegar, à 6 km de la ville de Niš, sur le site de la bataille du mont Čegar. Au cours du combat, Stevan Sinđelić se trouvait dans une tranchée avec 3 000 hommes et une grande réserve de munitions. Les commandants Hajduk Veljko et Petar Dobrnjac s'étaient retirés avec leurs armées. Quand les Ottomans apprirent que ces deux commandants s'étaient retirés et que Sinđelić s'en trouvait ainsi affaibli, ils sortirent de Niš le et marchèrent contre lui. Les Turcs lancèrent quatre attaques successives mais se firent repousser à chaque fois ; ils poussèrent alors toutes leurs forces dans un ultime assaut. Sinđelić, voyant le défaite proche, tira dans un baril de poudre qui était à côté de lui, faisant exploser sa réserve de munitions et tuant un grand nombre d’adversaires.

Site[modifier | modifier le code]

Un premier monument fut érigé le , quelques mois après les Ottomans eurent définitivement quitté Niš, avec l'inscription suivante : « Au voïvode Stevan Sinđelić et à ses héros immortels qui ont perdu leurs vies le 19 mai 1809, alors qu'ils attaquaient Niš. Le prince Milan IV Obrenović et ses courageux soldats les ont vengés le 27 décembre 1877 en conquérant Niš ».

Le monument actuel, en forme de tour, qui jouxte le monument de 1878, a été inauguré pour le 50e anniversaire de la libération de Niš, le  ; il s'agit d'une œuvre de l'architecte Julien Dupont. En 1938, un buste en bronze de Stevan Sinđelić a été placé dans une niche semi-circulaire sur le monument, œuvre du sculpteur Slavko Miletić[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr) « Čegar », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 5 mai 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]