Mémorial Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue de l'arche du mémorial Smith
Vue d'ensemble du mémorial Smith
Vue d'ensemble du mémorial aux alentours de 1905 avec le Memorial Hall à l'arrière-plan.

Le mémorial Smith est un monument de la guerre civile américaine à la jonction de South Concourse Drive et Lansdowne Drive à Philadelphie, en Pennsylvanie. Construit sur l'ancien terrain de l'Exposition du centenaire de 1876 , l'arche du mémorial sert de porte d'entrée ouest du Fairmount Park. Le mémorial se compose de deux imposantes colonnes soutenues par des arcs néo-baroques et ornés de 13 sculptures de portrait individuelles. On y retrouve deux statues équestres, trois statues de personnages et huit bustes de même que deux aigles sur des globes sans oublier des reliefs architecturaux de huit personnages allégoriques.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1891, un certain Richard Smith (1821-1894), fait un legs de 500 000 $ pour qu'un arche commémorative soit décorée de portraits de héros militaires et navales de la guerre civile de Pennsylvanie. Smith réalisa les dessins pour le mémorial. Il fit appel à la banque Fidelity Insurance Trust and Safe Deposit Company (Fidelity Trust Company (en)) en exigeant que la réalisation du monument soit sous la responsabilité du président de cette institution, John B. Gest et que la construction architecturale soit gérée par l'architecte James Windrim (en). Smith précisa également que la sélection et la supervision des sculpteurs pour les portraits spécifiés devraient être prises en charge par Association du parc Fairmount pour l'art (en) (devenu depuis l'Association pour l'art public - Association for Public Art)[1].

La femme de Smith décéda en 1895, et en 1897 la Fairmount Park Art Association commença à sélectionner les sculpteurs. Les commissions initiales ont été attribuées le 8 mai 1898, et ce n'est qu'en 1912 que la dernière sculpture fut terminée et installée sur l'arche.[2].

Sculptures[modifier | modifier le code]

Statues[modifier | modifier le code]

Statues équestres[modifier | modifier le code]

Bustes[modifier | modifier le code]

Autres sculptures[modifier | modifier le code]

  • Deux aigles sur les globes par John Massey Rhind (en).
  • Huit figures allégoriques de bas-relief par
  • La frise du mémorial est sculptée sous le nom de 84 anciens combattants de la Pennsylvanie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Smith Memorial Arch from Historic American Buildings Survey.
  2. Smith Memorial from SIRIS.
  3. Meade statue from Flickr.
  4. Reynolds statue from Philadelphia Public Art.
  5. Smith statue from Philadelphia Public Art.
  6. McClellan equestrian statue from Philadelphia Public Art.
  7. Hancock equestrian statue from Philadelphia Public Art.
  8. For the eight portrait busts, the Fairmount Park Art Association decided that a uniform base was needed. The base designed by Alexander Stirling Calder for his bust of General Hartranft was chosen as the standard for all of the busts on the arch. Source: SIRIS.
  9. Hartranft bust from Philadelphia Public Art.
  10. Crawford bust from Philadelphia Public Art.
  11. Beaver bust from Philadelphia Public Art.
  12. Katherine M. Cohen from AskArt.
  13. Porter bust from Philadelphia Public Art.
  14. Dahlgren bust from Philadelphia Public Art.
  15. Curtin bust from Philadelphia Public Art.
  16. Windrim bust from Philadelphia Public Art.
  17. Gest bust from Philadelphia Public Art.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Fairmount Park Art Association, Sculpture of a City: Philadelphia's Treasures in Bronze and Stone (New York: Walker Publishing Company, 1974), pp. 168–179.
  • Penny Balkin Bach, Public Art in Philadelphia (Philadelphia: Temple University Press, 1992), p. 208.