Mémoires d'un âne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la série télévisée, voir Cadichon (série télévisée).

Mémoires d'un âne
Image illustrative de l’article Mémoires d'un âne
Illustration des Mémoires d'un âne par Horace Castelli.

Auteur Comtesse de Ségur
Pays France
Genre roman pour enfants
Éditeur Hachette
Collection Bibliothèque rose illustrée
Date de parution 1860

Mémoires d'un âne est une œuvre littéraire de la comtesse de Ségur, publiée en 1860, contant dans un style autobiographique les mémoires de Cadichon, « âne savant » à qui arrivent de nombreuses aventures.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un âne nommé Cadichon a écrit ses mémoires pour raconter les aventures de sa vie avec un bon sens paysan et une vivacité dont certains hommes manquent parfois. Au début du récit, il raconte qu'il a pour maîtresse une fermière qui le maltraite. Il décide donc de s’échapper et vit un moment dans le bois. Il aura pourtant d’autres maîtres. Certains le traiteront bien et il le leur rendra en étant docile et serviable. Il sauvera par exemple la petite Pauline d’un incendie. Par contre, si on ne le traite pas bien, l’âne ne se laisse pas faire et il riposte. Il est finalement recueilli par Jacques et ses cousins, qui séjournent dans le château de leur grand-mère. Il y est heureux, mais son côté rancunier et moqueur l’éloigne de ses maîtres. Il blesse le petit Auguste car il le tient pour responsable de la mort de son ami, le chien Médor, abattu accidentellement lors d'une expédition. Cependant, il se rend compte qu’il doit changer et mieux se comporter. Il décide donc de se racheter auprès du petit garçon, qu'il sauve à deux reprises, alors qu'il est poursuivi par des chiens, puis quand il est sur le point de se noyer. Dès lors, Cadichon devient véritablement bon. La morale voulue par la comtesse de Ségur est clairement exprimée dans le roman : il ne suffit pas d'avoir de l'esprit ou être débrouillard : il faut aussi et avant tout avoir du cœur afin de se faire aimer et d'être heureux.

Liens internes[modifier | modifier le code]