Méliphage de Nouvelle-Hollande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Méliphage de
Nouvelle-Hollande

Description de cette image, également commentée ci-après

Phylidonyris novaehollandiae

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-règne Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Meliphagidae
Genre Phylidonyris

Nom binominal

Phylidonyris novaehollandiae
Latham, 1790

Statut de conservation UICN

( LC )
LC UICN 3.1 : Préoccupation mineure

Le Méliphage de Nouvelle-Hollande (Phylidonyris novaehollandiae) est une espèce de passereau endémique de l'Australie méridionale.

Le Méliphage de Nouvelle-Hollande (photo prise en Australie)

Mesurant environ dix-huit centimètres de long, il est de couleur principalement noire, avec un iris blanc, des touffes blanches sur la tête et des bords jaunes sur les plumes des ailes et de la queue. C'est un oiseau très actif qui se pose rarement assez longtemps pour permettre une observation prolongée. À l'approche d'un danger, comme un oiseau de proie, les méliphages de Nouvelle-Hollande se rassemblent et lancent un cri d'alarme. Les sexes ne sont pas différenciés, sauf que les femelles sont légèrement plus petites. Les jeunes sont plutôt bruns et ont les yeux gris.

Le méliphage de Nouvelle-Hollande se nourrit principalement du nectar des fleurs mais il consomme aussi des fruits, des insectes et des araignées. Ils se nourrissent parfois en solitaires mais le plus souvent en bandes importantes.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, 5 sous-espèces ont été décrites :

  • Phylidonyris novaehollandiae campbelli (Mathews) 1923
  • Phylidonyris novaehollandiae canescens (Latham) 1790
  • Phylidonyris novaehollandiae caudatus Salomonsen 1966
  • Phylidonyris novaehollandiae longirostris (Gould) 1846
  • Phylidonyris novaehollandiae novaehollandiae (Latham) 1790

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :