Mélicerte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mélicerte (homonymie) et Palémon.
Ino et Mélicerte, statue de Pierre Granier

Dans la mythologie grecque, Mélicerte (en grec ancien Μελικέρτης / Melikértês) est le fils du roi de Béotie et de Thessalie Athamas et d'Ino, elle-même fille de Cadmos, fondateur de la célèbre cité de Thèbes. Il a un frère, Léarque. Il est également connu dans la mythologie romaine, sous le nom de Portunus.

Mythe[modifier | modifier le code]

Dionysos, encore enfant, fut confié par Hermès à sa mère Ino afin d'être soustrait à la jalousie d'Héra, mais celle-ci, réputée pour sa rancune tenace, frappa de folie Ino et son mari Athamas. Ainsi, Athamas, prenant son fils Léarque pour un cerf, le pourchassa et le tua. Pour lui échapper, Ino se précipita, quant à elle, dans la mer avec Mélicerte, entre Mégare et Corinthe.

Zeus demanda à Poséidon de les changer en divinités marines. Dès lors, Ino fut appelée Leucothée et son fils, Mélicerte, fut surnommé Palémon (Παλαίμων / Palaímôn, le lutteur) par les marins qu'ils secoururent lors des tempêtes.

En l'honneur de Mélicerte, Sisyphe institua les Jeux isthmiques.

Sources[modifier | modifier le code]