Mélanie Leray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mélanie Leray
MelanieLeray.jpg
Mélanie Leray
Biographie
Nationalité
Activité
Autres informations
Organisation
Compagnie 2052
A travaillé pour
Site web

Mélanie Leray est une actrice et une metteure en scène française de théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie à l’École Supérieure d'Art Dramatique du Théâtre national de Bretagne de 1991 à 1994[1] puis participe à la création en 1994 du collectif Le Théâtre des Lucioles.[réf. nécessaire]

Parallèlement à un parcours d’actrice au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle fait ses premières mises en scène au Centre pénitentiaire pour femmes de Rennes.[réf. nécessaire]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Metteure en scène[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Mélanie Leray apparaît parfois dans divers courts et longs-métrages, ainsi que des séries télévisées. Elle a également l'occasion de tenir quelques seconds rôles plus substantiels:

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Jeanne LE ROUX, « La metteuse en scène moliérisée Mélanie Leray a pleinement rempli sa mission », sur Le Courrier de l'Ouest,
  2. Véronique Hotte, « Contractions », sur Journal La Terrasse, (consulté le )
  3. Eric Demey, « La Mégère apprivoisée », sur Journal La Terrasse, (consulté le )
  4. Manuel Piolat Soleymat, « Tribus de Nina Raine, mis en scène par Mélanie Leray », sur Journal La Terrasse, (consulté le )
  5. Anaïs Heluin, « Girls and Boys de Dennis Kelly par Mélanie Leray », sur Journal La Terrasse, (consulté le )
  6. Baudouin Eschapasse, « Théâtre « augmenté » sur la scène du Monfort », sur Le Point, (consulté le )
  7. « Lauréats 2019 », sur lesmolieres (consulté le )
  8. « Lauréats du Prix Laurent Terzieff », sur Théâtres et Producteurs Associés (consulté le )
  9. Laurent BEAUVALLET, « Festival d’Anjou. Concours des compagnies : quatre pièces primées », Ouest-France,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]