Mélangisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mélangisme est une forme particulière de sexualité de groupe proche de l'échangisme dans laquelle les pratiquants, le plus souvent en couples mais intégrant parfois des célibataires, ont des relations sexuelles multiples au cours d'une même soirée sans pénétration hors couple.

Naissance du mélangisme[modifier | modifier le code]

Revendiquant des origines clandestines dans une certaine élite intellectuelle (les milieux des écrivains, journalistes, artistes, médecins, etc.), le mélangisme trouve un écho dans la presse vers les années 1999-2000 dans des revues comme Nova, Technikart, Brain Factory. Ce moment d’apparition est à mettre en relation avec une politique d’intégration des « libertins » dans les « communautés de préférences sexuelles »  pour une sensibilisation face au sida (Couples contre le sida).

Développé dans le milieu de la contre-culture, il se veut ouvert et revendique des racines chez les Libertins du XVIIIe siècle et leurs philosophies. Cependant, plus esthètes qu’hédonistes, le mélangiste veut favoriser la dimension néo-romantique de l’instant dans une relation érotique délimitée ; la relation est en effet assez prudente, presque hygiénique car elle fixe des frontières précises qui correspondent à celles de la prévention contre le SIDA, mais également celle de l'acception stricte de relation sexuelle en dehors du couple établi et donc de tromperie.

Une volonté de distinction[modifier | modifier le code]

Le mélangisme se distingue de l'échangisme par l'absence de pénétration hors couple. Au delà de cette distinction de pratique, le mélangisme revendique une approche plus détendue de la pratique libertine, basée sur les caresses et baisers mutuels et pluriels, les rapports bucco-sexuels (comme la fellation et le cunnilingus) et les masturbations mutuelles. Le mélangisme peut être défini comme une version soft de l'échangisme, La seule limite bien établie étant l’interdiction d’un rapport sexuel complet - c'est-à-dire avec pénétration - en dehors du partenaire habituel (ce qui ferait alors basculer la relation dans « l‘échangisme », au sens large).

Notes et références[modifier | modifier le code]