Mélancolie française

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mélancolie française
Auteur Éric Zemmour
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Fayard
Date de parution
Nombre de pages 251
ISBN 978-2-213-65450-8
Chronologie
Précédent Le Premier Sexe Le Suicide français Suivant

Mélancolie française est un essai de l'écrivain et essayiste Éric Zemmour paru le .

Thématique[modifier | modifier le code]

L'auteur décrypte l'ambition, voire l'obsession française d'être reconnue comme l'héritière de Rome, de son État, de sa langue, de sa manière unique d'assimiler les étrangers, et même de sa façon d'imposer la paix en Europe. Il y évoque aussi une opposition des conceptions du monde entre l'Europe continentale et le monde anglo-saxon, perçue déjà en son temps par Napoléon et perdurant aujourd'hui.

Distinction[modifier | modifier le code]

Le , le quatrième Prix du livre incorrect est décerné à Éric Zemmour pour ce livre. Celui-ci a en effet soulevé de nombreuses polémiques, notamment sur la question des prénoms français, et sur l'analogie entre les barbares ayant entraîné la chute de Rome et la vague d'immigration maghrébo-africaine en France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]